Bordeaux

Le Cisne Branco à quai à Bordeaux pour encore 4 jours

Arrivé au petit matin alors que le jour se levait à peine le Cisne Branco a beaucoup intéressé les promeneurs qui n’avait d’yeux que pour ce bateau amarré au ponton d’honneur.

Le premier jour à quai est un temps mort pour le bateau car on ne pourra le visiter que vendredi à partir de 14 h 30. Il faut que les marins puissent récupérer de leur parcours dans l’estuaire car pour l’arrivée dans le port de la Lune, tout le monde était sur le pont. Ils doivent aussi s’installer pour cette longue escale pendant laquelle les visiteurs vont être admis. Il y a fort à parier que ce ne soit la bousculade à voir le nombre impressionnant de curieux massés sur les quais avec l’apport des touristes qui n’ont jamais été aussi nombreux à Bordeaux. L’effet "Best European Destination" se fait sentir et le pavillon le rappelant flotte au dessus du ponton d’honneur. La cohue reste d’être beaucoup plus important lors de l’arrivée de l’Hermione après son parcours triomphale outre Atlantique. Bordeaux à le vent en poupe et peut être est ce la raison qui attire les voiliers à tel point qu’à New-York Bordeaux a été déclaré "Best Food City".


Le Cisne Branco, clipper trois-mâts carré de la marine nationale brésilienne,
mené par 22 marins et 58 cadets, le Cisne Branco (cygne blanc en portugais) est l’exact réplique du sister-ship du Stad Amsterdam, un clipper du 19ème siècle. Construit aux Pays-Bas, il a été remis à la marine nationale brésilienne à Lisbonne le 9 mars 2000 lors des festivités de commémoration du 500ème anniversaire de la découverte du Brésil. Ses missions sont aujourd’hui de représenter le Brésil lors d’événements nautiques nationaux et internationaux et d’entraîner le personnel de la marine nationale brésilienne. Le Cisne Branco est déjà venu à Bordeaux en 2005 à l’occasion de Bordeaux fête le fleuve. Il a remporté le Boston Teapot Trophy en 1982, parcourant 1 101 milles en 124 heures. Bien sur il est encore plus impressionnant quand il est sous voiles mais un tel bateau n’est pas manœuvrant sous voiles dans l’espace du fleuve alors on ne le verra qu’avec ses mâts dépouillés.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda