Bordeaux

La 94ème Foire Internationale de Bordeaux

En présentant cette édition de la Foire Internationale de Bordeaux Eric Dulong a précisé que cette dernière aura cent ans l’an prochain mais compte tenu des années de guerre ce ne sera pas sa centième édition. Le plus grand rendez-vous économique de la région Aquitaine figure par son importance comme la deuxième Foire française après Paris.

Cette annèe, la Foire Internationale de Bordeaux va souffrir à double titre comme l’a souligné son président Eric Dulong car d’une part la crise économique est loin d’être terminée et d’autre part le télescopage partiel avec la Foire de Paris va la priver de quelques enseignes supplémentaires. Néanmoins ce sont quand même 2.000 exposants qui seront présents sur cette manifestation qui est un des temps forts de l’économie Aquitaine. La nouveauté cette année c’est qu’avec l’arrivée du tramway on revient à l’accueil porte B qui va être réaménagée afin de recevoir le public ainsi la Foire est à 30 minutes de la gare Saint-Jean, permettant à un voyageur venant de Périgueux ou d’Agen d’atteindre la Foire en deux heures. Ceci met en valeur l’efficacité du transport et le confort offert pour rejoindre la Foire dans d’excellentes conditions. Si le confort pour rejoindre la Foire est évident avec le tram et son site propre, l’organisation cette année s’est aussi attachée au confort de visite de la Foire.
Frédéric Espugne-Darses, Eric Dulong, Emanuelle Galon-Kaptur et Yohann Rippe
Lors de la conférence de presse animée par Jean-Stéphane Cantéro, Frédéric Espugne-Darses et Emmanuelle Galon-Kaptur se sont attachés à mettre en évidence pour le premier le rôle économique fondamentale de la Foire ou l’on vient pour non seulement se renseigner, voir, découvrir mais aussi pour acheter démontrant que le média Foires et Salons même s’il a affiché des résultats à la baisse, reste dans cette période économique troublée un excellent instrument de promotion. Pour Emmanuelle Galon-Kaptur, il faut aussi offrir aux visiteurs un confort de visite et c’est pour cela qu’une batterie importante d’animations a été mise en place et ce dans tous les domaines aussi bien dans la restauration avec l’Îlot Gourmand et les animations du chef Jesu avec 6 démonstrations par jour et un certain nombre d’affrontements (battle pour faire branché) entre des chefs, des chefs et des apprentis sous les yeux de blogueurs culinaires que pour le pôle Maison&Environnement. Ce n’est pas tout car des espaces nouveaux vont voir le jour comme "l’espace coquin" ou "l’espace voyance" car il faut innover.
Jean-Stéphane Cantéro,Eric Dulong, Frédéric Espugne-Darses et Emanuelle Galon-Kaptur et les danseuses indiennes
Cette année l’invité d’honneur à l’International sera l’Inde avec une magnifique exposition pour raconter les Indes, la prospérité des comptoirs français du XVIIIème siècle représenté par l’élégante Pondichéry dont le français a été une des cinq langues officielles, l’empire des Indes Britanniques et la formidable histoire de l’indépendance indienne. Sans oublier les Indes Portugaises, dont Goa fut le premier comptoir au début du XVIème siècle sans oublier l’Inde des Maharadjahs et l’Inde d’aujourd’hui avec ses mégalopoles. Parallèlement à la Foire pendant 4 jours dans le Hall 2 se déroulera le "Bordeaux Geek Festival" du 14 au 17 mai qui est une co-production CEB MANDORA avec la particularité suivante que l’entrée au Bordeaux Geek Festival donne droit à l’entrée à la Foire et non l’inverse car il sera demandé une participation dans le sens contraire. La Foire Internationale de Bordeaux évolue comme l’a fait remarquer avec insistance Eric Dulong car elle se prépare au passage à la grande région de 2016 et cette édition est en elle même une nouveauté.

Tout sur la Foire Internationale de Bordeaux en cliquant ici

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda