LGVEA plus que jamais mobilisée contre les projets LGV



Publié le 3 octobre 2015 à 10:35

Actualité

Le samedi 26 septembre, Alain Vidalies, secrétaire d’état aux transports, annonçait la décision prise par le gouvernement au mépris de la démocratie de valider les projets de LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. La Commission d’Enquête publique avait pourtant rendu un avis défavorable sur ces projets le 30 mars 2015.


Des paroles aux actes
Alain Vidalies, secrétaire d’état aux transports, faisait état il y a quelques jours de « …la décision prise par le gouvernement de continuer la procédure GPSO sur les deux lignes vers Toulouse et vers Dax  ». Cette annonce constitue pour l’association LGVEA une nouvelle atteinte à la démocratie, et plus particulièrement à la démocratie participative pourtant mise en avant par le Président de la République et la ministre de l’Environnement encore récemment avec la mise en place de la Commission sur la démocratisation du dialogue environnemental. Ségolène Royal, le 5 mai 2015, déclarait à cette occasion : « La participation des citoyens permet d’enrichir et d’améliorer les décisions publiques et, en particulier, les projets d’aménagement. C’est ma conviction de longue date ». Les propos avancé n’étouffe pas pour le moins leurs auteurs.

Dix ans d’études et de pseudo-concertation
Aujourd’hui, après dix années d’une pseudo-concertation sur le dossier des lignes à grande vitesse ferroviaires du GPSO, la démocratie est une nouvelle fois bafouée. Car après de très nombreux rapports parlementaires (Mariton-2011, Bianco-2013, Auxiette- 2013), des avis d’institutionnels comme ceux de l’Autorité Environnementale (AE-2014),de la Cour des Comptes (CC-2014v) ou du Commissariat Général à l’Investissement (CGI-2014 p108 -158vi) et des milliers de contributions citoyennes à l’Enquête d’Utilité Publique sur le GPSO dont la Commission a rendu un avis défavorable, cette décision gouvernementale signe de manière aiguë la fracture entre le citoyen et une oligarchie dirigeante qui ne voit que par sa propre volonté. Pour en arriver là il aurait mieux valu prendre une décision unilatérale il y a 10 ans qui aurait entraîné alors gain de temps et économie. La grande question restant où va-t’on aller chercher l’argent ?


La rédaction


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Brocante des Quinconces : à la (...)

| le 24 avril 2018
Du 20 avril au 8 mai 2018 se déroule la centième éditions de la Brocante des Quinconces. En plein centre de Bordeaux, on peut découvrir plus de 200 stands répartis en 3 allées. Entre lits polonais du (...)

Autosatisfaction de la SNCF sur toute la ligne

23 janvier 22:32

Retour sur l’histoire des bateaux à vapeur bordelais par Michel Colle

27 décembre 2017 23:27

Bordeaux, 3ème ville la plus embouteillée de France

21 décembre 2017 10:19

Lufthansa Group poursuit son développement en France

11 novembre 2017 08:57

La dernière de la BB67400 sur Nantes Bordeaux

2 novembre 2017 17:29
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
BOOBOO'ZZZ ALL STARS & FRIENDS « REGGAE BASH LIVE 2 »
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
Les Vivres de l'Art avec 5 sens
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Festival de Montesquieu
localisation de l'annonce Martillac Concert et Spectacle
Lire +
Explorateurs en herbe au Centre Commercial Aushopping Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Festival International de Journalisme
localisation de l'annonce Coutures Autres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement