L’union prépare le Boxing Day



Publié le 24 décembre 2015 à 18:05

Sports

Le rugby en France a pris l’habitude de ne pas faire relâche entre les Fêtes de fin d’année ? comme le football en Angleterre et c’est pourquoi cette terminologie a été empruntée pour qualifier cette journée de championnat du Top 14.


Emile Ntamack a rencontré la presse avant ce dernier match de l’année 2016 pour lequel l’Union reçoit Grenoble à Chaban et il a fait part de son sentiment après la victoire face aux Ospreys ? pour lui l’heure n’est pas à la décontraction ni au relâchement, il ne faut surtout pas lâcher la place dans le Top 6 car en sortir c’est ensuite redoubler d’efforts pour y revenir. Interrogé sur la confiance dans le retour en Top 14 après les matchs en Coupe d’Europe, il a répondu : « La confiance, je pense qu’elle y est, ça ne date pas d’aujourd’hui, elle y est depuis un petit moment déjà, mais ça n’empêche pas que même si on est serein on met beaucoup d’application dans le travail au quotidien, on sait très bien que c’est fragile et que ce match, d’autant plus à la maison, nous met une pression supplémentaire car c’est un match qu’on se doit de ne pas perdre, donc on attend des choses, du résultat. L’équipe est dans un bon état d’esprit, elle travaille correctement les résultats nous apportent cette confiance, cette sérénité mais pas forcément en excès. On sait très bien que Grenoble va être un prétendant difficile à manier donc on essaie de travailler correctement pour préparer au mieux ce match. » pour lui le travail d’intégration des nouveaux joueurs et de nouvelles stratégies se mettent en place mais l’euphorie serait un danger « même si ça se passe mieux on ne veut pas être euphorique »

L’équipe au travail

Si on se berce trop d’illusions face à une équipe qui vient pour jouer son jeu on peut s’attendre à de cruelles désillusions. Pour l’entraineur travail, rigueur et humilité sont au programme pour ce match du Boxing Day qui va voir deux gros chocs se produire et particulièrement avec un Clermont - Racing et un Toulouse - Toulon. D’un match sur l’autre tout peut être remis en question, des choses se sont mises en place et on sent un groupe motivé mais la saison va être longue et si Milou ne regarde pas spécialement le classement c’est bien d’être situé dans l’objectif à long terme : « ce que je regarde aujourd’hui c’est qu’on a un match à la maison contre une équipe qui est un peu moins bien classée que nous et on veut rester devant cette équipe de Grenoble. » Il sait que les grosses équipes seront au rendez-vous et qu’elles peuvent gagner à l’extérieur et précise : «  il nous faut absolument battre Grenoble à la maison ». Considérant qu’il est normal que l’UBB soit dans l’ombre des grands car dit-il : le statut ne se mérite que dans la durée et si l’équipe a des velléités de grandir l’objectif n’est pas atteint pour l’instant. S’il est agréable de battre une bonne équipe européenne, sur le match on trouve encore des points à améliorer, sur la conquête, sur des lancements de jeu plus propres : « on pouvait être bien meilleur mais il faut mettre ça en place ».

Il sent une équipe qui a envie de grandir avec des joueurs qui s’impliquent dans la construction de l’équipe, sur les schémas de jeu, il ne sent pas une équipe bridée, elle répond au challenge qu’on lui propose, pour lui c’est une équipe qui s’applique à bien bosser avec 40 joueurs à l’entrainement et si c’est un casse-tête pour établir sa composition, c’est un bon casse-tête qui n’a plus rien à voir avec le casse-tête de la pénurie. Dans ce groupe il y a des individualités qu’il ne faut surtout pas brider comme un Lesgourgues qui doit s’affirmer sur ses qualités, s’inscrivant en faux sur ceux qui pensent qu’il en fait trop. Certains seront surement dans un temps plus ou moins lointain appelés en équipe de France d’autant qu’il y en a qui ont déjà connu la sélection en attendant il lui faut préparer le match du Boxing Day avec deux jours de repos où le joueurs devront se montrer sages avant que l’équipe ne soit constituée pour le rendez-vous de Chaban, dimanche à 16 heures. Le groupe élargi avec lequel sera constitué l’équipe et le banc est de 26 joueurs : Avei, Auzqui, Maynadier, Poirot, Kitshoff, Kepu, Gomez Kodela, Marais, Botha, Le Devedec, Goujon, Tauleigne, Chalmers, Madaule, Saili, Lesgourgues, Serin, Adams, Hickey, Bernard, Rey, Ashley-Cooper, Le Bourhis, Connor, Guitoune, Buttin.


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

L’UBB très loin de ses bases dans (...)

| le 12 octobre 2017
Avant la réalité saisonnière l’UBB va faire une expérience hivernale en allant jouer en Sibérie à Krasnoyarsk à plus de 7.500 kilomètres de Bordeaux, le plus proche pays de la Russie à cette longitude (...)

L’UBB passe près de 50 points au MHR

25 septembre 19:50

L’ASM repart bredouille de Chaban

27 août 22:45

En attendant l’ASM, l’UBB prépare ses armes

25 août 08:20

L’Union se rassure en prenant le bonus offensif face à Grenoble

12 mars 18:59

L’UBB dans l’obligation de regarder dans le rétroviseur

10 mars 22:58

Etablissement le plus consulté

localisation de l'annonce
Lire +
Derniers établissements
localisation de l'annonce
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre