L’humeur d’un français moyen : Ras le bol

Comment ne pas réagir au propos de nos politiques suite aux résultats du premier tour des régionales ? Nous pouvons penser que ces personnes ayant fait de longues études dans des écoles prestigieuses puissent avoir une intelligence exacerbée et bien, non. Il semble que cette intelligence ne soit guidée que par leurs intérêts personnels. Avoir le toupet de nous dire qu’ils ont compris que les électeurs étaient en colère et cette phrase avait été avancée en 2002 lors de l’élimination de Lionel Jospin au premier tour des présidentielles. Donc à ce jour toujours les mêmes phrases et la guéguerre en permanence entre partis et individus pour défendre leurs intérêts personnels qui semblent plus importants que l’avenir de la France et des Français. Ces gens ont le culot de parler de rendre le vote obligatoire alors que le pourcentage élevé de l’abstention leur incombe par leur comportement.

J’arrête là mon humeur et je souhaite que le père noël puisse leur porter dans sa hotte la vraie définition du sens républicain qu’ils proclament haut et fort

Ecrit par Bernard Dufourg


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda