Bègles

L’Union se loupe en Coupe Européenne

Cela aurait pu être un grand jour pour Baptiste Serin mais malheureusement le sort en a décidé autrement. Non seulement il avait le brassard de capitaine mais de plus il a marqué l’essai qui aurait pu donner la victoire à l’UBB mais il semble que l’Union a un peu oublié qu’un britannique n’est jamais mort, surtout au rugby.

Pour accueillir des écossais rien de tel qu’un "Pipe Band" et c’est ce qu’a fait l’Union pour recevoir ses hôtes car Bordeaux possède effectivement un Pipe Band (Un pipe band est un ensemble musical constitué de sonneurs de cornemuses et de batteurs, originaire d’Écosse, et développé à partir du lieu du xixe siècle) c’est le Bordeaux Pipe Band que surement beaucoup de spectateurs ont du découvrir pensant que les écossais avaient mis un groupe de musiciens dans leurs bagages.
Le Bordeaux Pipe Band
Cette rencontre permettait de faire rentrer Darly Domvo après plusieurs semaines de repos forcé ainsi qu’à Sa et de donner du temps de jeu à quelques joueurs comme Delboulbes, Graham, Auzqui qui en avait besoin ainsi que d’apercevoir des têtes nouvelles. Après une première mi-temps des plus stériles pendant laquelle seul Beauxis va passer une pénalité les tribunes de Moga n’ont pas eu l’occasion de s’enflammer. Le jeu s’est animé en seconde mi-temps mais se sont les écossais qui ont marqué le premier essai par Visser et c’est seulement cinq minutes plus tard que Serin qui est allé à l’essai.
Le retour de Darly Domvo
C’est sur une récupération de ballon que Beauxis faisant mine d’envoyer le ballon vers l’extérieur sert à l’intérieur Domvo lancé comme une fusée qui transperce le rideau défensif écossais et sert sur sa droite Serin revenu à hauteur qui s’en va aplatir mais le spectacle restera maigre car les locaux n’ont pas su concrétiser leurs temps forts. Cela ne pardonne pas d’avoir une petite marge face à une équipe britannique car eux, ils jouent tous les coups jusqu’à la dernière seconde. Raphaël Ibanez n’était guère satisfait de la production de ses troupes et il a regretté un manque d’engagement collectif car tous les matchs se doivent d’être joués.
Laurent Delboulbes en tête de mêlée
Malgré la déception d’avoir laissé échappé un match à leur portée on a pu enregistrer avec satisfaction la bonne tenue de la première ligne Delboulbes, Auzqui, Sa et le bon rendement de la charnière Serin Beauxis avec quelques exploits individuels qui manquant de soutien n’ont pu faire la différence. Pour Clément Maynadier rentré en cours de match, il reste cinq matchs pour redresser la barre et pourquoi pas figurer dans les trois meilleurs seconds

Union Bordeaux Bègles : 13

Edimbourg : 15

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda