L’Union se défait de Pau par un maigre 18 à 14

Certes la victoire n’est pas éclatante, mais elle est là. L’Union était repartie de Pau bredouille, par contre les Palois repartent avec 1 point dans leur escarcelle. La victoire n’a pas était facile à obtenir et Pau à vendu chèrement sa peau. L’instrument de la victoire c’est surtout Lilo auteur de deux essais qui, dans le décompte, sont décisifs. Pour l’instant, l’UBB est toujours dans le dernier carré qui doit disputer la montée.

Sur le terrain il faut saluer le retour d’Adam Jaulhac, blessé qui avait beaucoup manqué lors des précédentes rencontres et qui est associé à Treloar en seconde ligne.

Côté tribune, on pouvait noter la présence d’Alain Juppé.

Le match démarre très vite et les locaux cherchent à imposer leur rythme et s’installe dans le camp adverse et pour une fois c’est l’Union qui ouvre le score dès la neuvième minute grâce à un essai du puissant Lilo bien servi par Frazer sur le petit côté. La transformation du bord de touche est difficile et le score est de 5 à 0.

Quatre minute plus tard, sur pénalité l’arrière Dumora donne 3 points à son équipe et le score s’établit à 5-3. Le match est serré mais les avants bordelais mettent à mal les avants palois, le retour de Jaulhac fait vraiment du bien et Avei dynamite la défense paloise, c’est sur une des charges dont il est coutumier, que le ballon parvient jusqu’à Lilo qui frappe une deuxième fois et avec la transformation de Fraser on en est à 12 à 3 pour l’Union à la 22ème minute. Après que troisième ligne aile Dearlove ait pris un carton, Frazer ajoute 3 points.

Les palois en infériorité numérique tente quand même d’envoyer du jeu mais sans réussite et il faut attendre une pénalité de Dumora pour que le score s’établisse à 15 à 6 et plus rien n’est marqué jusqu’à la mi-temps.<sjcycle99|right>

De retour des vestiaires, les deux équipes sont animées d’une véritable envie et à la percée de Connor, les palois répondent par un beau mouvement collectif malheureusement pour eux, avorté en bout de ligne.

Rien ne passe sur les attaques à la main et c’est Frazer qui claque un drop à la 54ème minute suite à la domination de ses avants, car le pack palois souffre mais ne se désunit pas.

Mais à la 59ème l’inévitable Dumora ajoute 3 points et rapproche son équipe. Les Palois qui courent aussi après la qualification se remettent à y croire et à la 63ème minute c’est Hiriart qui sur une belle action, va derrière la ligne en coin. Union 18 Pau 14 car l’essai n’est pas transformé.

Le match est indécis et il reste 15 minutes à tenir pour les locaux face à des palois qui sentent que c’est encore possible.

Dans les tribunes le spectre de la semaine passé, fait passer un frisson mais l’Union tient bon et plus rien n’est marqué jusqu’à la fin.

Même si Rugbyrama considère que l’Union a un pied en phase qualificative, il ne faudrait pas chanter victoire trop vite car le déplacement à Dax qui ne veut sûrement pas mourir, sera difficile et le bas du tableau sait faire mordre la poussière au plus huppé, comme Colomiers, qui a battu le leader lyonnais.

Rien ne sera joué avant la dernière rencontre à Auch.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.