Bordeaux

L’Union reconduit les vainqueurs d’Agen pour affronter Toulouse

Cela faisait partie du contrat que ceux qui avaient travaillé et bien travaillé pendant la coupure feraient sauf blessure ou contre-performance les deux rencontres. Les choses sont d’autant plus faciles que la large victoire à l’extérieur a rassuré encadrement et joueurs.

Il serait bien que l’Union reproduise à Chaban, la même première mi-temps que celle produite à Agen où elle a pris le match en main dès les premières minutes mais l’adversaire semble d’une taille autre que celle d’Agen. C’est vrai que sur ces dernières années le Stade l’a emporté à chaque fois d’une très courte tête à l’aune d’une pénalité ou d’une transformation manquée. Même privé de ses internationaux le Stade occupe la troisième place et se révèle cette année encore comme une équipe très compétitive. Pour Régis Sonnes après une grande coupure on recommence comme en début de saison, on sait ce qu’on a travaillé mais on ne sait pas trop où l’on en est, surtout par rapport à une grosse opposition et l’on s’adapte toujours par rapport à l’équipe que l’on va rencontrer que ce soit à l’extérieur ou à la maison. Régis Sonnes considère que l’UBB en terme de puissance est au niveau du Top 14 ce qui n’était pas tout à fait le cas quand il est arrivé car actuellement avec déjà l’apport de Loann Goujon et Marco Tauleigne c’est très correct mais après avec l’apport de Sekope Kepu et StevenKitshoff ce devrait être confortable sans compter les Botha, Gomez Kodela et Auzqui qui s’affirment match a près match comme de vrais titulaires ainsi que d’autres comme Madaule ou Saili.

Régis Sonnes

Poirot blessé ne sera pas de la partie ainsi que Ducuing commotionné à l’entrainement et le groupe retenu est formé pour les avants de Auzqui, Botha, Braid, Chalmers, Chambord, Gomez Kodela, Goujon, Le Devedec, Madaule, Marais, Maynadier, Poux, Saili, Taofifenua, Tauleigne, Toetu et pour les lignes arrières sont retenus Ahotaeiloa, Buttin, Brousse, Connor, Guitoune, Le Bourhis, Lesgourgues, Lonca, Rey, Serin. Pour l’instant Adams, Beauxis et Clarkin sont toujours indisponibles par contre Madaule revient dans le groupe même si pour l’instant certains le trouvent encore un peu juste mais il reste une valeur sure. En terme de classement l’Union se rapproche de Toulouse année après année même si la saison de passé il s’en est fallu de peu que l’Union rentre dans le Top 6, mais cette année elle compte bien y être et se rapprocher un peu plus du Stade, c’est rire combien le rugby des bords de Garonne est attrayant même si Agen est un ton un peu en dessous. Ce qui manque aujourd’hui à l’Union c’est un vécu sur les grands matchs qu’elle compte bien acquérir dans le cadre de la Coupe d’Europe aussi bien en terme de préparation qu’en gestion de match. Régis Sonnes considère que c’est là que réside la différence essentielle avec le Stade Toulousain avec ses nombreux internationaux et ses parcours réussis en Coupe d’Europe.

Union Bordeaux Bègles vs Stade Toulousain
samedi 24 0ctobre
Stade Chaban-Delmas à 14 h 30
à suivre
Canal+
France Bleue Gironde et ARL

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda