Bordeaux

L’Union laisse échapper la victoire à 5 points

Alors qu’à 7 minutes de la fin l’Union s’emparait du bonus offensif, juste après la sirène elle l’a perdu. Double frustration car Grenoble ne décroche pas le bonus défensif et l’UBB perd le bonus offensif, personne n’est vraiment content de ce score de 25 à 19

Les matchs contre Grenoble sont toujours tendus car il existe un contentieux depuis l’année de la montée de l’Union en Top 14, celle-ci étant aller réussir le hold-up parfait en demi-finale sur le terrain de Grenoble avant de triompher d’Albi en finale à Armandie. Il y a comme çà des ressentiments qui ont la peau dure et Grenoble vient toujours à Bordeaux pour tenter de faire un résultat vengeur. C’est ainsi que les grenoblois ont démarré pied au plancher et pendant 10 minutes ont cherché à mettre la pression mais contre toute attente c’est Simon Hickey pour sa première titularisation qui inaugure le score de 40 mètres à gauche des perches car dans leur fougue les visiteurs se sont mis à la faute et il va en être de même quelques minutes plus tard sur un contest d’AAC* qui permet à Hickey d’ajouter 3 points. Le match est très engagé et Lesgourgues a tendance à en faire trop plutôt que d’alterner son jeu face à des grenoblois très entreprenants qui restent dans la partie grâce à la botte de Wisniewski.
Simon Hickey
Le tournant du match se situe à la 23ème minute avec le carton jaune dont écope Kimlin affaiblissant considérablement le rendement des avants isérois. Durant les quinze minutes qui vont suivre l’Union va aller deux fois en terre promise d’abord par Guitoune qui a fait la démonstration d’une véritable entente avec AAC, puis par Avéi mais entre temps Wisniewski a entretenu l’espoir. En fait même si a un moment l’écart a été de 18 à 6 on n’a jamais senti les grenoblois totalement décrochés tant ils ont été présents dans le combat car à deux reprises ils se sont évités le pire durant cette première mi-temps en retournant Goujon et Madaule alors qu’ils étaient en position de marquer et l’addition aurait paru bien lourde vu la physionomie de cette mi-temps du match. C’est sur ce score de 18 à 6 qu’est sifflée la pause alors que les visiteurs ont perdu leur demi de mêlée Loustalot qui s’est assommé en voulant plaquer AAC* qui semble avoir les genoux très durs. Sur ces premières 40 minutes Simon Hickey pour sa première titularisation a montré de belles qualités aussi bien au pied qu’à la main.
Jandre Marais face à Steven Setefano
La seconde période va être très accrochée avec de nombreuses tentatives de l’UBB mais une défense acharnée des grenoblois qui sur plusieurs situations dangereuses parviennent à se tirer d’affaire face à une Union qui s’ouvre des portes mais n’arrive pas à conclure. Grâce à Wisniewski les isérois grignotent des points, tant et si bien qu’à la 70ème minute ils reviennent à 18 12, les mettant à portée de victoire s’ils marquent un essai transformé mais pas encore dans le bonus défensif. Dans les dix dernières minutes du match la situation va basculer à deux reprises avec l’essai du capitaine Marais tout d’abord qui apporte le bonus offensif à l’Union à la 73ème minute et l’inattention coupable de la dernière minute qui voit Grenoble inscrire son seul essai du match qui enlève le bonus offensif à l’Union, dommage ! Sur ce match AAC* s’est un peu plus exprimé en attaque tout en continuant à être très bon en défense mais il faudra se montrer plus précis si on veut ramener quelque chose du déplacement face au Racing 92.
*AAC Adam Ashley Cooper
Pour l'instant, un autre australien qui défend

Union Bordeaux Bègles 25 (3 essais Guitoune 26ème, Avéi 36ème, Marais 74ème ; 2 pénalités Hickey 6ème, 12 ème ; 2 transformations 29ème, 75ème)

FC Grenoble 19 (1 essai Farell 81ème, 4 pénalités Wisniewski 21ème, 35ème, 48ème, 71ème ; 1 transformation 81ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda