Bordeaux

L’Union l’emporte malgré l’arbitrage de fin de match

Hugh Chalmers, désigné homme du match, a plus qu’honoré son renouvellement de contrat face une équipe anglaise d’Exeter difficile à jouer et terriblement efficace. L’Union en est venu à bout par 34 à 27 en lui laissant malgré tout le bonus défensif mais en prenant le bonus offensif.

C’est Ashley Cooper qui s’est offert son premier essai sous les couleurs de l’UBB et le premier essai de ce dernier match de Coupe d’Europe à domicile car si dans les premières minutes les anglais ont mis la pression l’Union est vite rentrée dans le match même si les anglais ont ouvert le score dès la quatrième minute. Durant ce premier quart d’heure c’est Connor qui va se mettre en évidence en transperçant deux fois et la seconde percée va amener le premier essai d’Ashley Cooper mais quelques instants auparavant il s’en est fallu de peu car Chalmers n’a pas contrôlé le ballon. On sent que l’UBB veut mettre du rythme, faire un grand match, faire plaisir à son public et surtout battre le second du championnat d’Angleterre pour cette dernière sortie en Coupe d’Europe devant son public. Deux minutes plus tard c’est Blair Connor qui est récompensé de son dynamisme car bien servi à 20 mètres de la ligne il prend l’intérieur de son vis à vis pour aller marquer le deuxième essai mais les anglais ne sont pas venu en victime expiatoire et sur une relance ils envoient Dawe Lewis à l’essai.

La réponse ne tarde pas à venir et c’est dans la minute qui suit sur le renvoi qu’une attaque se développe et Lesgourgues sert Madaule qui franchit la ligne avec l’appui de ses avants. Le spectacle est total et les spectateurs ont à peine le temps de respirer car ce sont les anglais qui répondent du tac au tac sur un coup de pied de déplacement de Bernard que Connor n’arrive pas à contrôler, qui est récupérée par Campagnaro à l’extrême limite du hors jeu mais le ballon touché par l’adversaire le remettant en jeu, ce dernier offre l’essai à Mac Guigan. Ainsi en moins de cinq minutes se sont trois essais qui ont été marqués. Avec une nouvelle pénalité pour les anglais l’arbitre siffle la mi-temps sur le score de 20 à 20 ce qui n’est pas mérité pour l’Union mais qui reflète bien la physionomie de la partie avec les locaux à un essai du bonus offensif et tout le monde se dit que cela sera réglé en seconde mi-temps mais qu’il faudra se méfier de ces anglais qui s’accrochent en diable !

La seconde mi-temps est engagée sur le même tempo et si les locaux bénéficient de l’avantage du vent, ils ont maintenant le soleil dans les yeux, ce dont profitent les visiteurs pour taper haut. Malgré ces conditions rien ne va se passer sinon le coaching de la cinquantième minute ou la première ligne de l’Union est entièrement changée. Retour donc à la compétition pour Taofifenua qui rentre avec Auzqui et Kepu, ce même Auzqui va aller en terre promise à la cinquante septième minute après une superbe prise de balle de Chalmers, où suite à cette énième munition fournie par l’homme qui vient de re-signer pour deux ans à l’UBB, le groupé pénétrant explose la défense d’Exeter. C’est l’essai du bonus offensif qui offre à minima un point aux locaux si par hasard les affaires se gâtent car la réponse anglaise survient immédiatement avec un troisième essai signé Bodilly.

La fin de partie va être étouffante car à la 6i1ème minute les deux équipes sont bord à bord et tout peut basculer dans un camp ou dans un autre d’autant que Connor durement touché quitte le terrain, ce qui entraîne une réorganisation des lignes arrières Le Bouhris ayant déjà remplacé Talebula, c’est Lesgourgues qui se retrouve à l’aile et Serin à la mêlée. Les anglais vont prendre un carton jaune puis Ashley Cooper va se voir refuser un essai pour avoir aplati au jugement de l’arbitre vidéo en dehors du terrain mais sans que ce soit évident. A dix minutes de la fin le bouillant Auzqui s’arrache et fait la différence transmet à Serin qui sert Tauleigne qui va entre les poteaux avec la transformation de Beauxis l’Union met un essai de différence. Il reste une poignée de minutes mais John Lacey l’irlandais très correct jusqu’alors semble favoriser la cause anglaise et c’est ainsi que les supporters vont trembler jusqu’à la dernière seconde mais même à 14 car Kepu écope d’un carton jaune, les bordelo-béglais vont tenir le choc et remporter un match dément.
Maintenant direction Clermont pour rééditer le même match au Michelin.


Union Bordeaux Bègles : 34 (5 essais Ashley-Cooper 15ème, Connor 17ème Madaule, 29ème, Auzqui 57ème, Tauleigne 71ème ; 1 pénalité Bernard 22ème ; 3 transformations Bernard 29ème, Beauxis 55ème, 71ème)

Exeter Chiefs : 27 (3 essais Lewis 28ème, Mac Guigan 32ème, Bodilly 60ème ; 2 pénalités Hooley 4ème, 42ème ; 3 transformations Hooley 28ème, 32ème, 61ème) ;

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda