L’UBB l’emporte à Moga sans bonus offensif



Publié le 12 janvier 2015 à 10:01

Sports

L’arbitre ayant refusé en première mi-temps pour un en avant un peu imaginaire un magnifique essai qui dans l’esprit méritait d’être validé, l’Union marque seulement quatre points. Maintenant place aux rencontres européennes où l’Union a encore une carte à jouer en Ecosse face à Edimbourg dans quinze jours.


Dès jeudi soir lors de ses voeux, Laurent Marti avec l’UBB s’étaient associé à l’hommage rendu à « Charlie » en précisant que le sport et particulièrement le rugby est un formidable instrument d’assimilation, car sur le terrain pas de religion, pas de couleur si ce n’est celle du maillot que les joueurs portent et pour lequel ils se battent. Le monde sportif à ainsi voulu s’associer totalement à cet hommage et c’est ainsi que sur tous les terrains de sport la solidarité avec la liberté d’expression s’est manifestée ainsi que l’hommage à toutes les victimes de ces terribles journées. Soirée particulière donc, sur tous les terrains du Top 14 où tout le monde a arboré le même teashirt sur le pré avant les matchs avec les inscriptions dédiées à Charlie sans oublier bien sûr quand même qu’il y a eu cinq victimes supplémentaires.
Laurent Marti
Après une longue minute de silence c’est Lionel Beauxis qui a donné le coup d’envoi. Comme devant Brive les unionistes se sont rapidement trouvés menés 7 à 0. L’Union a eu à faire face à une entame identique à celle face à Brive avec un rétablissement à 10 à 7 en faveur des locaux. C’est la suite qui a été différente, voire très différente car en fin de rencontre l’Union n’a pas pris le bonus offensif pourtant après les deux essais d’Avéi en première mi-temps, à la 34ème minute l’arbitre refuse l’essai à Lesgourgues sous le prétexte d’un soit disant en avant de Connor, ce qui est loin d’être évident, mais alors bien loin. Après une belle mi-temps qui a offert beaucoup de jeu et un beau spectacle l’arbitre a renvoyé les équipes aux vestiaires avec un score de 20 à 13 en faveur de l’Union. En offrant ce spectacle les deux équipes ont peut être fait oublier la noirceur du climat ambiant.
Clarkin
Le seconde mi-temps sera tout aussi passionnante bien que moins intense vu la débauche d’énergie de la première mi-temps. Durant cette seconde mi-temps l’Union s’est appuyée sur le vent et avec la botte de Beauxis, les grenoblois ont été en permance repoussés dans leur camp. Wisniewski va quand même permettre de se rapprocher au score en début de seconde mi-temps mais ce seront les derniers points que marqueront les grenoblois. Malgré de belles réactions grenobloises la défense bordelo-béglaises a bien tenu et grâce à son paquet d’avants l’Union va mettre les visiteurs à l’épreuve et dominer sans malheureusement pouvoir marquer les essais supplémentaires nécessaires pour le bonus offensif. Il faudra attendre la fin de la seconde mi-temps, à l’avant dernière minute, alors que Grenoble joue à treize pour que l’Union marque un troisième essai. Les Grenoblois se sont accrochés montrant vaillance et courage pour éviter de prendre deux essais supplémentaires.

L’union termine cette série de match en pointant à la cinquième place du classement de ce très difficile Top 14. Il va falloir après la parenthèse européenne qui va voir l’Union recevoir les London Welsh et se rendre en Ecosse dans le cadre de l’European Rugby Challeng Cup, conserver cette précieuse place qualificative. On peut forger de bons espoirs car on voit aujourd’hui un huit de devant faire jeu égal avec les meilleurs entre titulaires et remplaçants. Pour les lignes arrières où il manque encore du monde mais où Lacroix palie dans un style différent à l’absence de Julien Rey. On a vu un grand match, très engagé où l’Union a mis le temps pour prendre la main emmenée par un Lionel Beauxis rayonnant. Patrice Lagisquet était dans la tribune pour superviser Guitoune et Bernard et il a pu voir un excellent Beauxis et une très belle équipe bordelaise complète dans toutes ses lignes sans oublier une très vaillante et opportuniste équipe grenobloise.
Une belle attitude de Baptiste Serin

Union Bordeaux Bègles : 34 (3 essais Avéi 10ème et 25ème, Le Bouhris 78ème ; 5 pénalités Beauxis 9ème, 20ème, 46ème, 52ème, 65ème ; 2 transformations Beauxis 10ème, 25ème)

F.C. Grenoble :16 (1 essai Thiéry 1ère ; 3 pénalités Wisniewski 12ème, 15ème, 42ème ; 1 transformation Wisniewski 1ère)

Suivez l’intégralité de la rencontre en vidéo


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Les débuts du football professionnel à

| le 9 mars 2013
Le professionnalisme est né à Bordeaux sur la rive droite de la Garonne avec le Sporting-Club de la Bastidienne, et sur l’autre rive, dans ce vieux quartier de Saint-Michel, exactement au numéro 6 (...)

Un Ntamack confiant sur les possibilités de l’UBB

3 août 2016 09:15

Je rêve d’un rugby de passes

17 juin 2016 16:02

Adam Ashley-Cooper revêt la tunique de l’ UBB

4 décembre 2015 07:48

Sekope Kepu veut se mesurer « aux meilleurs piliers du monde »

27 novembre 2015 09:42

Regis Sonnes ne reconduira pas son contrat avec l’UBB

9 octobre 2015 08:28

Etablissement le plus consulté

Sports & Loisirs
The Escape Hunt Experience
localisation de l'annonce Bordeaux
Lire +
Derniers établissements
The Escape Hunt Experience
localisation de l'annonce Bordeaux Sports & Loisirs
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Av Dacia Logan 2 Mcv
localisation de l'annonce Bordeaux Voiture
Lire +
Fête du Vélo
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Table avec quatre tabourets
localisation de l'annonce Ameublement
Lire +
Meuble TV chinois incrusté
localisation de l'annonce Bordeaux Ameublement
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre