L’Orient s’expose à la Galerie des Beaux-Arts ; Historique, Romantique, Sublimé, Fantasmé …..



Publié le 5 mai 2014 à 15:24

Culture

C’est à venir admirer une sélection d’œuvres du musée des Beaux-Arts de Bordeaux que sont conviés les bordelais pendant les deux mois que dure cette exposition. Scènes et paysages de la partie orientale de la Méditerranée et de l’Afrique du Nord du XVIIIème à la première moitié du XXème siècle donnent à voir, selon un parcours chronologique et thématique, plus de quatre vingt dix tableaux, dessins et gravures.


Les différents visages de l’Orient
Au travers de différentes approches artistiques, académiques, historiques, naturalistes, exotiques, modernes, pittoresques, sensuelles, sublimées ……. ou encore fantasmées, cette exposition a pour but de rappeler les différents visages de l’Orient, et plus particuliérement la vision occidentale contrastée et multiple où la part de l’imaginaire et de l’ethnocentrisme reste cependant toujours dominante. Le voyage ainsi proposé par le musée de Bordeaux, véritable invitation au voyage, est riche de signification.
Galerie des Beaux Arts
Une riche collection d’artistes orientalistes
De Van Mour à Marquet, en passant par Delacroix, les bordelais Diaz de la Pena et Dauzats, Benjamin-Constant et les peintres de l’Ecole algéroise, tous les principaux artistes orientalistes sont représentés à l’exposition. Suite à une politique d’achats, et de dons comme celui des familles Dauzats et plus récemment Ferrando, ancien directeur de l’Ecole des Beaux-Arts d’Oran, la collection orientaliste du musée de Bordeaux réunit aujourd’hui près de 200 œuvres. En tant que ville au riche passé maritime et colonial, l’hommage de Bordeaux à ces artistes voyageurs n’en est que plus justifié.
L'Escadre alliée à Alger Albert Marquet
Un peu d’histoire
Si le mot « orientalisme » n’apparaît pour la première fois qu’en 1826, et ne figure dans le dictionnaire de l’Académie française qu’en 1932, l’attrait pour l’Orient dans tous les domaines se manifesta dès le XVIIème siècle. C’est une vision théâtrale et fantaisiste, voire fantasmée de l’Orient qui va perdurer jusqu’au début du XIXème siècle (Van Mour, Liotard, Bergeret ….).
Galerie des Beaux Arts
Avec la génération romantique de la première moitié du XIXème siècle (Delacroix, Dauzats, Fromentin …..) c’est une vision naturaliste et classique qui apparaît, « c’est beau comme au temps d’Homère » dira Delacroix. La seconde moitié donnera lieu à une véritable explosion de couleurs, un attachement à une transcription plus fidèle (Bida, Chabry, Benjamin-Constant ….), et la fondation de la Société des peintres orientalistes français, grâce à l’initiative de Léonce Bénédicte, en 1893.

Le XXème siècle
L’orientalisme contemporain après une période d’essoufflement va connaître un net regain de vigueur grâce à la création à Alger de la villa Abd-el-Tif, véritable maison des artistes créée sur le modèle de la Villa Médicis à Rome. Les séjours de Raoul Dufy, d’Albert Marquet à partir de 1920, les travaux d’Augustin Ferrando entre autres, vont contribuer au plein épanouissement de l’orientalisme ( Launois, Roblin, Sébastien, Sureda ….), même si en raison d’un certain conformisme esthétique, ce courant fut par la suite tenu à l’écart des grands courants picturaux.
Brodeuse dans le palais du sultan à Constantinople Paul Leroy
Inutile de préciser que l’invitation au voyage, à la connaissance et à la rêverie que nous propose le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux mérite le déplacement de tous les amoureux de l’art, de la peinture, mais aussi de tous les amoureux de la lumière de l’Orient. La magie de l’exposition fonctionne, le succès devrait suivre ….

Galerie des Beaux-Arts de Bordeaux
Jusqu’au lundi 23 juin 2014
Place du Colonel Raynal
33000 – Bordeaux
05 56 96 51 60
Ouvert tous les jours de 11h à 18h, sauf les mardis et jours fériés.
Tarifs : 5 Euros, réduit : 2,50 Euros.
Visites commentées de l’exposition les mercredis et samedis à 16 heures.


Dominique Mirassou


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

La porte Cailhau, un monument (...)

| le 15 juillet 2016
Porte tardive de la troisième enceinte de notre ville, la porte Cailhau fut construite en avant d’une ancienne porte du rempart romain. Son édification dans un style médiéval commença en 1493 pour (...)

Exposition « Never Give Up » Grand Prix 2017 de l’Institut Bernard Magrez du 6 juillet au 1ier Octobre 2017.

26 juillet 13:19

L’Exposition « A la table de Pirosmani » à la galerie MLS

25 juin 08:35

Exposition à la Galerie Nouveaux Talents de l’institut Bernard Magrez

1er juin 18:30

Exposition Nounoucha, Abdelkrim Srhiri, des oeuvres et des textes

29 mars 09:05

Derniers jours pour la 39ème Exposition Internationale Peintures & Sculpture de Bordeaux

21 août 2016 12:00
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Le VOCAL TOUR 2017 donne le tempo à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Recherche Commercial indépendant en publicité
localisation de l'annonce Bordeaux Offres d'emploi
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement