Bordeaux

L’Escale du livre inaugurée

Manifestation devenue incontournable pour les amateurs de littérature de toutes sortes et ouverte en début d’après midi vendredi, cette dernière a été officiellement inaugurée en soirée. L’Escale du livre est maintenant bien installée dans cet environnement intellectuellement connoté avec la proximité du Conservatoire, du TnBA et de l’Ecole des Beaux-Arts.

C’est dans le Square Dom Bedos que s’installent maintenant régulièrement les pavillons qui reçoivent les très nombreux éditeurs de littérature jeunesse, littérature adulte, BD et mangas qui constituent cette escale littéraire. Cette année l’humour est à l’honneur avec des panneaux illustrés par un nom de ville et un nom d’artiste et si de nombreux sont bien imagés et humoristiques comme " Marseille Pagnol" ou "Salvator d’Albi" voire "Serge Strasbourg" d’autres semblent un peu moins bien venus comme "Sadam Ussel" ou "Colmar m’a tuer" mais l’humour étudiant ne fait pas forcément dans la dentelle car cette initiative est due aux élèves de l’école des Beaux-Arts. L’Escale du livre reçoit le soutien de la Ville de Bordeaux, Bordeaux Métropole, Conseil régional d’Aquitaine, Ministère de la culture et de la communication, Centre National du Livre, Sofia, Conseil général de la Gironde, Fondation de France, Aquitaine Active. Lors de l’inauguration étaient réunis pour les discours Pierre Mazet, président de l’Escale, Alain Juppé, président de la Métropole, Alain Rousset, président de la région Aquitaine et le nouveau préfet de la Gironde, préfet d’Aquitaine Pierre Dartout pour donner le coup d’envoi officiel de deux jours d’intenses rencontres avec les livres et leurs auteurs.

Escale du livre 2015

Chacun tout en faisant court a mis l’accent sur les remerciements aux soutiens financiers pour Pierre Mazet, l’importance de la culture et du livre pour Alain Juppé avec la Grande Bibliothèque les onze bibliothèques de quartier qui seront bientôt douze. Pour Alain Rousset qui a déjà en tête le passage à la grande région et qui est très préoccupé par le développement économique ce sont le contrat filière du livre et le soutien à l’écosystème du livre avec l’idée de mettre en place un chemin des escales du livre avec Brive et Angoulème. Il ne faut pas oublier que c’est grâce à la volonté d’un bordelais Pierre Pascal qu’Angoulème a vu le jour en soutenant le projet de Philippe Groux et Claude Moliterni. Pierre Dartout nouveau venu à Bordeaux a souligné ses origines car né à Limoges, il s’imagine très bien dans cette région élargie. Pour la petite histoire on peut souligner qu’ancien de l’ENA, il est de la promotion Voltaire celle de François Hollande et de Ségolène Royal. Dans cet après-midi de démarrage de nombreuses têtes bordelaises connues étaient repérables Jean-pierre Xiradakis, Jean-françois Meekel qui fut le commentateur avisé de l’affaire Papon pour France 3 ainsi que les auteurs bordelais, Marie-Laure Hubert Nasser, Gérard Boulanger, Franck Lafossas et Serge Legrand-Vall.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda