Cenon

Journée spéciale pour les agents de la FBI

Dimanche 28 juin s’est tenue la journée de la Fédération Bordelaise de l’Improvisation (FBI) au Rocher de Palmer (Cenon). L’occasion de découvrir ou de redécouvrir cette discipline qui nous vient du Québec sur le modèle d’un match de hockey.

Bordeaux Gazette s’est rendu vers 13h, dimanche au parc de Palmer où s’installait déjà un bon nombre de curieux, d’organisateurs et d’improvisateurs venus de tous bords. Ce beau monde réuni pour un événement particulier : La journée de la Fédération Bordelaise de l’Improvisation. Cette fédération, unie autour de l’amour qu’elle porte à la discipline théâtrale popularisée par Robert Gravel et Yvon Le Duc au Québec, regroupe cette année 9 troupes bordelaises, représentatives de tout ce qui se fait de mieux en impro à Bordeaux. Pour cette saison, c’est à la Cigüe de s’occuper de l’organisation de la journée.

Avant de démarrer la journée, c’est sous un soleil écrasant que les organisateurs expliquent aux néophytes les bases de l’improvisation. « L’impro, dans son format le plus classique, réunit deux équipes. Celles-ci devront jouer, créer des situations, des personnages, sans texte, autour d’un même thème, imposé par l’arbitre. Ce dernier déterminera aussi le temps de cette improvisation, si les équipes joueront ensemble ou l’une après l’autre et, s’il le souhaite, une contrainte particulière à laquelle devront obéir les équipes. » ( Pour plus d’informations sur l’impro et son fonctionnement, vous pouvez consulter cette vidéo )

A 14h, tout le monde est alors invité à rejoindre une des deux grandes équipes pour les échauffements, afin de créer la Plus Grande Impro du Monde. L’an dernier, cet événement avait réuni 60 personnes. Cette année, c’est plus de 80 personnes qui jouent ensemble, pour créer des scènes comme « La chasse à la licorne », « Dans un sous-marin », « Des montagnes russes », … Une belle réussite pour la FBI, qui parvient une nouvelle fois à battre le record d’improvisateurs, devant un public lui aussi nombreux et enthousiaste. Le temps de reprendre ses esprits et de se déshydrater à la buvette, il est déjà temps, à 16h, d’assister au match d’improvisation, organisé à titre de revanche de la coupe FBI où les 4 équipes ayant été en demi-finale du tournoi affrontent celles qui ont perdu en quart de finale. Notre rédacteur ayant été choisi pour être assistant arbitre lors de cette rencontre, c’est l’occasion de faire un tour aux coulisses avant de commencer. Chacun a son petit rituel avant d’entrer sur scène. La tension monte autant que l’heure avance et que les cris du public résonnent. Un des organisateurs entre en trombe. « On y va dans 5 minutes. Y a à peu près 300 personnes. »

Après les traditionnels échauffements des joueurs devant le public et la huée des arbitres, le match peut commencer. De belles impros, un public énergique et un arbitre aux aguets, autant d’éléments qui ont fait de ce match un modèle à suivre pour les improvisateurs présents dans la salle.
Les lumières se rallument, après deux mi-temps de 45 minutes et La Cigüe prépare déjà le prochain événement, car il est temps de faire place aux autres formats de la journée, :le 36 quai de l’impro, une enquête policière improvisée où le public est le seul juge et le Grand Casino de l’Impro, un grand final réunissant plusieurs dizaines d’improvisateurs sur scène. Rejoignant les joueurs à la fin de la journée, pour l’after entre improvisateurs, on peut voir les visages de tout le monde illuminer. « Je m’attendais pas à autant de monde », « Je refais ça quand tu veux. Maintenant, allez ! », « C’était une super journée, mais qu’est-ce qu’il faisait chaud sur scène ! », « A l’an prochain ! »
Et la soirée s’éteint doucement au rythme des hymnes des troupes respectifs, entonnés dans l’espoir d’une nouvelle saison aussi riche et active que celle-ci pour l’année prochaine.

Ecrit par Gabriel Taïeb


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda