Le Bouscat

Jour de Quinté à l’Hippodrome du Bouscat

L’Hippodrome du Bouscat accueillait le Quinté du 7 mai avec une belle réunion à l’appui et un temps radieux pour profiter pleinement du spectacle. Il est toujours très agréable d’aller suivre sous un beau soleil une course de chevaux d’autant que l’entrée de l’Hippodrome est gratuite et que le paysage est fort reposant.

Cette réunion hippique était la réunion nationale de Galop avec huit courses au programme et la course support du Quinté était le Prix Haras de Malleret-Balnéothérapie Equine (Handicap de Bordeaux) dans laquelle des jockeys de grands renoms comme Cristophe Soumillon ou Ioritz Mendizabal étaient présents. Il s’agissait d’une course en plat de 3200 mètres très disputée et remportée par Zaliapour (7) monté par Flavien Garnier devant Sea Mist (6) monté par Ioritz Mendizabal et Prince Nomad (4) monté par Christophe Soumillon les suivants étant pour l’ordre du Quinté le 15 (Grillonic) et le 13 (Vaudou des Ongrais) avec une arrivée très serrée pour les deux premières places. Une question récurrente se pose pour la visibilité à l’arrivée qui est décalée sur la gauche par rapport à la tribune et les spectateurs sont un peu frustrés de ne pouvoir juger par eux mêmes.
Un parmi les nombreux écrans de l'hippodrome
Lors de la rénovation de l’Hippodrome on a placé la tribune technique face à l’arrivée et c’est elle qui a vu sur la ligne. Pour palier à cet inconvénient les écrans vidéo ont été multipliés dans l’enceinte de l’Hippodrome et c’est ainsi qu’actuellement la direction de l’Hippodrome songe sérieusement à implanter un écran vidéo de 12 mètres face à la tribune pour que les spectateurs aient une excellente vue de l’arrivée. C’est néanmoins une dépense de deux cents milles euros et l’Hippodrome attend d’avoir l’argent dans les caisses pour lancer l’appel d’offre mais il semblerait que des démonstrations seraient en préparation. Patrick Rebeyrol et Maceika De Vries des Haras de Malleret ont été présents tout au long de la journée pour récompenser les lauréats de chaque course.
Maceika De Vries, Patrick Rebeyrol et Charles Gourdain
Malleret c’est le nom d’un château bien connu du Médoc mais ce qui est moins connu c’est que se sont les plus beux haras d’Aquitaine avec un espace exclusivement dédié à la préparation et aux soins de chevaux, véritables athlètes de haut niveau. Pour une séance ou pour plusieurs semaines les propriétaires confient au harasleurs protégés aux mains expertes de professionels passionés. Le lieu est doté d’équipements dernier cri en matière de préparation, de rééducation ou de simple récupération après l’effort. Le Haras de Malleret est doté d’un Aquatrainer, d’un SPA-CET, de box capitonnés, d’un solarium, d’une douche permettant l’hydrothérapie et d’une balance de précision permettant de contrôler et de maintenir le poids de forme du cheval.
L’Hippodrome du Bouscat organise aussi une réunion le 11 mai avec 8 courses et le samedi 23 mai La journée de l’Élégance

Réunion du 11 mai

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.