Interdire …. Supprimer ….

Contrairement à ce que nous assène la pensée commune et l’air du temps qui nous invite à nous indigner à tout bout de champ, le silence et non l’indignation semble bien être le meilleur moyen de réduire certains mouvements de pensée (si l’on peut dire !!!) à leur plus simple expression, celle d’une marginalité permanente et définitive, mais cependant irréductible.
Irréductible car de tous temps, des négationnistes, des antisémites, et autres racistes en tous genres, des adeptes de toutes sortes de complots, propagateurs de faux documents (Protocole des sages de Sion) ou encore d’informations tronquées ou erronées sur des pseudo-sociétés secrètes, ont provoqué l’opinion publique avec plus ou moins de constance, de négation de la réalité, de persistance malsaine et de perversité, sans qu’il puisse être mis définitivement un terme à leurs agissements. Nous n’allons pas réinventer ni refaire le monde de fond en comble…..
Que dire des idées pour le moins haineuses que prétend propager Dieudonné, puisque c’est lui qui fait actuellement la une des journaux, sinon qu’elles sont loin de rassembler des millions de français, et que ce n’est pas la solidarité affichée par l’icône anti système (de quel système parle-t-on d’ailleurs !!??) Nicolas Anelka qui risque de donner beaucoup plus de crédit à ce mouvement.
Il ne s’agit pas bien sûr de faire l’autruche, les donneurs de leçons s’empresseraient de nous le reprocher, mais alors que l’indignation s’affiche dans les journaux et dans les discours, ce qui quoiqu’on en dise n’est que rarement d’une grande efficacité, et n’est certes pas le plus difficile à faire, c’est dans nos cœurs, dans nos esprits et surtout dans nos actes au quotidien, que doit vivre la résistance à tous ces dérèglements haineux et stigmatisants d’où qu’ils viennent. Inutile donc en les combattant exagérément par le verbe de donner plus d’importance qu’elles n’en ont à de telles provocations. Veiller à ce que les condamnations prononcées soient effectivement appliquées et subies serait en la matière beaucoup plus efficace que mille déclarations. Car, malgré la tendance de certains de nos dirigeants, parfois adeptes de mesures radicales, simplificatrices, et naïvement vertueuses, on ne peut pas tout interdire, tout supprimer !!! Faire tout simplement respecter la loi démocratique au service de l’ordre républicain, demanderait quelques efforts, mais serait certainement suffisant et ferait surtout beaucoup moins de bruit.

Ecrit par Dominique Mirassou


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda