Inauguration de la Maison Relais de Crespy à Talence



Publié le 15 décembre 2011 à 12:51

Eco-Actu

Patrick Stéfanini, préfet de la région Aquitaine, préfet de la Gironde, a inauguré la Maison Relais de Crespy en compagnie de Gilles Savary représentant Philippe Madrelle, sénateur et président du Conseil général de la Gironde, Alain Cazabonne, maire de Talence, Pascal Lafargue, président d’Emmaüs Gironde et Jean Robert, président de Domofrance, président du groupe CILSO.


Marie-Noëlle Lienemann, sénatrice de Paris élue lors du récent basculement du Sénat et marraine des Maisons en bois d’Emmaüs qui aurait dû être présente à cette inauguration a été retenue au Sénat (ce qui témoigne d’une grosse activité depuis sa nouvelle couleur). Pour cette opération, l’Etat s’est engagé aux côtés de la ville de Talence, de Domofrance et d’Emmaüs dans le projet de réhabilitation du château Crespy. Objectif : créer une Maison Relais de 14 logements et installer 10 chalets d’urgence (3 dans le parc de Crespy et 7 à proximité sur deux autres parcelles de la ville), soit au total 24 logements d’urgence qui seront proposés à des personnes en grande difficulté, y compris des publics issus des communautés marginalisées dont le suivi sera assuré par Emmaüs Gironde.

L’intervention de Gilles Savary, présents aussi sur la photo : Pascal Lafargue, Philippe Dejean, Jean Robert et Alain Cazabonne
photo Bordeaux Gazette - Jean-Sebastien Dufourg

Ce projet, d’un coût global de 1,5 M€, a reçu le soutien financier de l’État et de l’Europe (584 000€ soit 45,90%), du Conseil général de la Gironde (308 000€ soit 20,67%), de la Communauté urbaine de Bordeaux (140 000€ soit 9,39%) et de Domofrance (358 000€ soit 24,04%). Il s’inscrit dans le cadre de la « refondation » de la politique d’hébergement et d’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées, lancée en 2010 avec pour principe directeur « le Logement d’abord ». En Aquitaine, de nombreuses actions destinées à mettre en œuvre les instructions contenues dans la circulaire du Premier Ministre du 6 décembre 2010 relative au Chantier national prioritaire 2008-2012 ont été engagées et notamment : l’évolution du parc de transition pour favoriser l’accès au logement ordinaire et pérenne (maisons relais, dispositif d’inter médiation locative, mobilisation du dispositif d’accompagnement vers et dans le logement) ; l’amélioration continue de la qualité et de la maîtrise des coûts ; une meilleure fluidification des parcours résidentiels avec la mise en place dans chaque département des Service Intégré de l’Accueil et de l’Orientation (SIAO). Pour autant, avec les concours des associations et des collectivités locales, les services sont aujourd’hui en capacité de répondre à l’urgence en garantissant la mise à l’abri hivernale et de plus de manière écologique.


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Pinasses à voile, vieux gréements (...)

| le 15 avril 2017
Jusqu’au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, des bateaux de tout genre travaillaient à la voile sur nos côtes, où chaque type de littoral, chaque genre de navigation avait généré des vieux (...)

La pension de famille Galilée a été inaugurée à Caudéran

7 novembre 2016 15:06

Marathon de Bordeaux entre fête et performance

13 avril 16:16

En direct de l’Alp Arena les Boxers face à Gap retransmis au Gaumont Talence Universités

13 mars 22:34

Les SUM 41 mettent le feu à Talence.

11 mars 17:28

Bachar Aboud raconte la Syrie à travers ses médias

26 février 18:03
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Bar chinois incrusté
localisation de l'annonce Bordeaux Ameublement
Lire +
Explorateurs en herbe à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Urgent Recherche appartement T3
localisation de l'annonce Bordeaux Location
Lire +
Réunion de présentation
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
cherche Java
localisation de l'annonce Saint-Médard-en-Jalles Animaux
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement