Canoë-kayak

Gèrard Lajournade à l’honneur dans "Fluvial" avec trois compères

C’est sous la plume de Virginie Brancotte sous le titre "Les aventuriers solitaires du Canoë-Canal" que Gérard Lajournade partage la vedette avec Tancrède Melet, Hervé Giraud et Pierre Barraud dans cet article de la revue "Fluvial". Chacun de ces personnages a une relation particulière aux canaux français mais c’est le canal du midi qui garde la vedette même si l’un d’entre eux à réussi la traversée de la France du Nord au Sud.

Si l’article s’ouvre sur un rappel de l’équipée de Robert Louis Stevenson et de son voyage d’Anvers à Pontoise le premier aventurier cité dans l’article est Tancrède Melet qui curieusement a entendu parlé d’un gars qui fait le canal du Midi en canoë à moins que ce ne soit en kayak et peut être lui avait on parlé de notre kayakiste bordelais. Tancrède Melet a donc fait le voyage dans le sens inverse deGérard Lajournade. Il a mis à l’eau à l’étang de Thau remonté jusqu’à Toulouse dans des conditions climatiques difficiles à la période de fin avril mais il a pu descendre la Garonne jusqu’à Bordeaux en quatre jours avec l’aide du courant et l’ensemble du parcours lui a pris 13 jours en 2010. Toute cette aventure dans ces conditions ardues vu la saison, pour aller voir une copine à Bordeaux cela mérite d’être souligné et il dit que si c’était à refaire il recommencerait comme le précise Virginie Brancotte dans son article.

Gérard Lajournade sur le canal du Midi
photo Bernard Lamarque

Le second c’est bien sûr notre bordelais qui cet été a bouclé son sixième voyage vers la Méditerranée et sa seconde arrivée aux Saintes Maries de la Mer. Vu son expérience et sa régularité on est en droit de se demander si on peut encore le classer au rang d’aventurier. Le troisième aventurier est Hervé Giraud qui lui a parcouru la distance entre Toulouse et l’étang de Thau en 2005 à bord d’un canoë de course en ligne ou l’on pagaye toujours du même côté dans une position particulièrement inconfortable. Il n’a pas réédité l’exploit mais il en a tiré un livre. Le quatrième aventurier Pierre Barraud a traversé la France du Nord au Sud de Saint-Valérie sur Somme aux Saintes Maries de la Mer pour fêter ses cinquante ans et s’il a beaucoup pagayé sur les 1207 kilomètres du parcours il a aussi beaucoup marché car il a fait le tiers de son périple à pied. La partie la plus importante sur l’eau en continue a été le trajet de la petite Saône au saintes Maries de la mer avec l’aide du courant via le Rhône et le petit Rhône. Des pratiques forts différentes avec des embarcations différentes mais le plus pugnace dans la réédition reste Gérard Lajournade, à savoir s’il repartira pour un septième périple l’an prochain ?

Fluvial
Le mensuel de la navigation intérieure
N° 245-Septembre 2014
5,80 €

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda