Foire Internationale de Bordeaux : offrez-vous un fabuleux voyage en Inde !



Publié le 14 mai 2015 à 10:26

Actualité

Plus que 4 jours pour découvrir l’exposition que la Foire consacre à « l’Inde impériale » autour des mille et une facettes de cet immense sous-continent, berceau de quatre grandes religions et de traditions millénaires.


Dès les premiers pas, ce n’est pas l’Inde mais les Indes que le visiteur découvre dans de riches mises en scènes rassemblant plusieurs centaines d’objets d’art et du quotidien authentiques datant du XVIIème siècle à nos jours :

  • - La splendeur des temples hindous : quatre spectaculaires reproductions de temples accueillent les visiteurs à l’entrée de l’exposition. Ils abritent des statues en cuivre, bronze et bois polychrome qui représentent les divinités les plus vénérées du panthéon hindou : VISHNU, le dieu conservateur de l’univers, SHIVA, le dieu destructeur, GANESH, le dieu du savoir et de la vertu à tête d’éléphant, BRAHMA, le dieu créateur de la matière et de l’univers.
  • - Les comptoirs de la Compagnie des Indes. La France est la dernière puissance maritime européenne, après le Portugal, l’Angleterre et la Hollande, à fonder en 1664 une compagnie d’état pour commercer avec l’Orient. Deuxième comptoir français à voir le jour en 1673, PONDICHERY connut son apogée au milieu du XVIIIème siècle avec la gouvernance de Dupleix. En 1770, la France ne possédait plus que 5 comptoirs : Chandernagor, Karihal, Mahé, Pondichéry et Yanaon.
  • - Le faste et l’excentricité des Maharadjas dont on prend la mesure au vu de trois coffres à bijoux et à vêtements richement ornés ainsi que d’une collection de photos des XIX et XXèmes siècles ( portraits, chasse au tigre, processions à dos d’éléphants, bijoux et voitures…)
  • - De l’Inde britannique à l’Inde indépendante. Des panneaux rappellent les grandes dates de l’Inde britannique, de la fondation à Londres de la compagnie de commerce East India Company en 1600 à l’Indépendance de l’Inde en 1947 en passant par la proclamation en 1877 de la reine Victoria comme impératrice des Indes. A côté, un rouet du début du XXème siècle évoque le mouvement pacifique de non-coopération avec les autorités britanniques que mena GANDHI dès son élection à la tête du parti du Congrès national indien en 1920. Appelant au boycott des marchandises étrangères, il demanda au indiens d’abandonner les textiles britanniques pour s’habiller d’un tissu de coton fabriqué de manière traditionnelle qui devint ensuite le symbole de la lutte contre l’impérialisme.

    Place ensuite à l’hyperactivité bigarrée des rues indiennes avec un petit marché fidèlement reconstitué et des véhicules avec leurs klaxons au son strident – 2 rickshaws à moteur à trois roues et 2 à pédales – ainsi qu’un taxi ancien Ambassador Hindustan.

Quittant le sol indien, le visiteur est ensuite invité à parcourir les légendaires routes du commerce qui sillonnent depuis l’Antiquité le continent eurasiatique. Sur les pas des grands explorateurs, MARCO POLO, VASCO de GAMA et MAGELLAN, ce périple emprunte tour à tour les chemins des caravaniers au nord et les mers au sud, à la découverte des coutumes des peuples de l’Himalaya, de la Mongolie et de l’Indonésie.

Dernière escale de ce voyage, l’archipel indonésien, anciennes Indes néerlandaises, dans un espace aux couleurs de ses îles aux noms enchanteurs : Bornéo, Java, Bali, Sumatra ..

UNE EXCLUSIVITE A NE PAS MANQUER : LE TAJ MAHAL EN 3 D comme si vous y étiez

Spécialement conçue pour la Foire internationale de Bordeaux par EXPERT 3 D, implantée à BIAS dans le Lot et Garonne, cette animation permet d’expérimenter une visite immersive en 3 D grâce à un casque qui capte les mouvements de la tête et à une manette pour se déplacer virtuellement à l’extérieur de ce somptueux palais et dans ses jardins.

Le TAJ MAHAL, le plus beau monument de l’Inde, l’un des plus célèbres au monde, est un mausolée, celui d’une femme aimée à la folie par son époux, l’empereur moghol, SHAH JAHAN. Ici repose, depuis le XVIIème siècle, MUMTAZ MAHAL, dans un paradis de marbre blanc, taillé comme en dentelle, incrusté de lapiz, corail, jade, onyx, et cerné de jardins magnifiques.

Enfin, le visiteur ne manquera pas

  • - de se laisser charmer par les couleurs et les senteurs exotiques du VILLAGE INDIEN avec ses tapis, coussins, soieries, bijoux, épices…
  • - et de savourer quelques mets de la gastronomie indienne aux mélanges subtils d’épices et à la délicatesse des parfums.

MF. Mirassou


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

La VILLA PRIMROSE s’expose à Bordeaux

| le 24 avril 2017
Fondée en 1897, La VILLA PRIMROSE, l’un des plus anciens clubs de tennis de France, a contribué à la naissance du sport dans l’hexagone. En 120 ans, elle est devenue un lieu emblématique de Bordeaux (...)

La folie Bordeaux Geek Festival

14 mai 2016 14:18

Foire Internationale de Bordeaux Toute Nouvelle, Toute Belle !

1er mai 2016 10:12

Le salon Ob’Art ouvre pour 3 jours

9 décembre 2016 06:59

Les SALONS VIVONS gardent le cap !

14 novembre 2016 09:33

Vivons Création déjà de retour sous un nouveau nom

5 novembre 2016 12:47
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Table avec quatre tabourets
localisation de l'annonce Ameublement
Lire +
Meuble TV chinois incrusté
localisation de l'annonce Bordeaux Ameublement
Lire +
Bibliothèque laquée 650 €
localisation de l'annonce Bordeaux Ameublement
Lire +
Bar chinois incrusté
localisation de l'annonce Bordeaux Ameublement
Lire +
Explorateurs en herbe à Bordeaux Lac
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement