Talence

Décastar : des étoiles en forme pour le premier jour

Le ciel se découvre à Talence pour laisser place aux étoiles du décathlon et de l’heptathlon mondial en ce premier jour du Décastar.

Un mois après les championnats du monde d’athlétisme à Pekin, 32 athlètes des épreuves combinées retrouvent le chemin de la piste pour le Décastar. Pas d’Ashton Eaton, ni de Jessica Ennis, les champions du monde en titre ou encore moins de Kévin Mayer, grand espoir français, à l’affiche de la compétition. Toutefois, les organisateurs ont réussi à concocter un plateau qui garantit bataille et spectacle. Et pour cette première journée nous avons été servis.

Dès le début de la compétition, les athlètes démarrent sur les chapeaux de roues avec le soutien du public venu en nombre. Quatre épreuves plus tard, c’est l’Ukrainien Oleksiy Kasyanov qui est en tête de la compétition avec 4220 points. Derrière lui, Kurt Félix se place deuxième au classement avec 4205 points. L’athlète grenadin a dominé l’épreuve de saut en hauteur avec une facilité déconcertante, l’emportant avec un saut à 2,10m. Les français sont dans le milieu de tableau mais peuvent compter sur des spectateurs pour les encourager. Gaël Querin à la 7ème place est le premier bleu, suivi de Bastien Auziel. Romain Barras souffrant d’une douleur au mollet doit malheureusement déclarer forfait. Pour se consoler nous avons pu retrouver Kevin Mayer au poids. Le français pourtant blessé à la cuisse est tout de même venu faire le spectacle. Il reviendra le lendemain pour le lancer de disque pour le plus grand plaisir du public.
Kristina Johnson-Thompson
Du côte de l’heptathlon, la compétition est tout aussi relevée mais pour le moment dominée par Kristina Johnson-Thompson. Passée à côté de ses championnats du monde, la britannique a gagné l’épreuve de saut en hauteur mais également le 200m en fin de journée sur un temps de 23’’17 secondes. Elle est donc en tête de la compétition avec un total de 3851 points, suivie de près par Nadine Visser. Vainqueur du 100m haies en battant le record du stade avec 12’’88, elle se place à la seconde place. Cependant, les françaises ne sont pas en bonne posture. Gaëlle Le Foll et Sandra Jacmaire sont à la 12 et 13ème place.

Le favori Ilya Shkurenev et Nadine Broersen ne sont pas au niveau auquel on les attendait. Ce Décastar nous réserve donc encore plein de surprises pour le deuxième jour. Il reste 3 épreuves pour les femmes et 4 pour les hommes, de quoi pouvoir renverser le classement provisoire

Ecrit par Camille Nicol


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda