Rugby

Coupe du monde de rugby : Désillusion Anglaise, surprise Japonaise et qualification Française

La Coupe du monde de rugby a démarré en fanfare avec des matchs palpitants. Revenons sur ce qu’on pourrait retenir après ces quinze premier jours avec des confrontations intéressantes et inédites.

L’Angleterre, 152 ans après la création du rugby sur ses terres, accueille cette nouvelle Coupe du monde 2015 et ses 20 équipes qualifiées. Deux matchs de poules plus tard voire trois, il est désormais temps de faire les premiers bilans et de se laisser aller à quelques hypothèses et pronostiques pour la suite de la compétition. Dans chaque poule, les équipes font leur chemins peu à peu vers la qualification laissant certaines dans l’incertitude.
Avéi UBB (International Samoa)
Incertitude, doute, c’est probablement l’état d’esprit des Anglais actuellement. En effet, les organisateurs de cette Coupe du monde sont à deux doigts de l’élimination. Dès le début, ils le savaient, la qualification n’allait pas être facile. Dans ce « groupe de la mort » des matchs difficiles attendait le XV de la rose, mais après ce début victorieux face aux Fidjiens (35-11), on ne s’attendait pas à un tel coup de théâtre à Twickenham face aux Gallois. Au terme d’un match qu’ils avaient majoritairement dominé, les Anglais se sont vus la victoire arrachée par leur diable rouge de voisin 28-25.
Même Jason Thomas, sélectionneur de l’équipe du Pays de Galles n’en revient pas. Battre les Anglais pendant leur Coupe du monde, devant leur public est probablement l’une de ses plus belles victoires. Dévastés les joueurs Anglais essayent de trouver des explications, une occasion encore d’alimenter la guerre France-Angleterre en rappelant la Coupe du monde 2007. En effet, les bleus avaient perdu leurs deux premiers matchs de poules et avaient terminé en finale. Néanmoins, le groupe de l’équipe de France n’était pas le même. Aujourd’hui, le XV de la rose est dans une position beaucoup plus délicate et va devoir battre à tout prix l’Australie pour pouvoir espérer se qualifier.
Talebula UBB (International Fidji)
Outre les désillusions Anglaises, cette Coupe du monde nous a aussi offert quelques surprises. Habituellement, la Coupe du monde laisse peu de place à l’inattendu, les mêmes nations dominent et les autres subissent. Mais cette fois ci le Japon rentre dans l’histoire avec une sublime victoire face aux Sud Africain. Les Japonais ne sont clairement pas l’équipe sur laquelle on irait miser un sous. Détenteur du triste record de points encaissé face à la Nouvelle Zélande en 1995 (145-17), les Nippons n’ont jamais brillé dans cette compétition. Pourtant, c’est bel et bien qu’ils se sont imposés face à l’équipe d’Afrique du Sud, plutôt habituée au haut de tableau. Et il faut dire que cette victoire tombe à pic pour les Japonais qui accueilleront la future Coupe du monde et qui connaissent des difficultés dans son organisation. Néanmoins les écossais sont venus calmer les ambitions naissantes des Japonais lors du deuxième matchs de poule (45-10).
Guitoune UBB (International France)
Quant au XV de France, ils gagnent mais sans vraiment convaincre. Et oui les français font une entrée en demi-teinte dans cette Coupe du monde, certes le résultat est là mais comme d’habitude les critiques fusent. Un jeu sans saveur, sans rythme avec peu d’imagination dans la réalisation reviennent dans les bouches des supporters et des joueurs eux mêmes. Tout n’est certainement pas à jeter à la poubelle. On notera la bonne forme de Sofiane Guitoune qui après la blessure de Yoann Huget, s’est montré rassurant en aplatissant deux fois lors du match contre la Roumanie. Morgan Para réalise également un 100% face aux Roumains. Les joueurs toulousains Louis Picamoles et Yoann Maestri se montre également plus nécessaires que jamais dans l’effectif des bleus. Mais l’équipe de France va avoir besoin de plus que ça pour réussir sa Coupe du monde et le match contre l’Irlande qui s’annonce comme la finale du groupe D.

Ecrit par Camille Nicol


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Sur le même sujet





Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda