Bordeaux

Bordeaux officialise son statut de destination touristique française

Après la brillante réussite de "European Best Destination 2015" c’est la signature d’un contrat de destination qui place Bordeaux comme destination touristique exceptionnelle de France. Laurent Fabius est venu à Bordeaux pour signer avec Alain Juppé ce contrat qui met en valeur le patrimoine, l’œnotourisme et le tourisme fluvial.

Après avoir visité la Cité des Civilisations du Vin en travaux qui sera inauguré en 2016 et fait un crochet par la visite du paquebot de croisière "Le Cyrano de Bergerac" Alain Juppé a accueilli le Ministre des Affaires étrangères et du Développement International de façon très protocolaire. L’accueil s’est effectué côté jardin ou Alain Juppé a accueilli Laurent Fabius au pied des escaliers conduisant aux salons du Palais Rohan pour la signature de ce "contrat de destination". C’est dans le cadre d’un appel à projet que Bordeaux a été éligible et il faut souligner que tout le monde s’y est mis pour que Bordeaux (la ville, son vignoble, son patrimoine architectural, l’estuaire de la Gironde) soit reconnue «  destination touristique exceptionnelle de France  ». Elle est, comme 10 autres sites français, seule en Aquitaine avec Biarritz, comme ayant une «  destination à résonance internationale  » choisie par l’État suite aux Assises Nationales du Tourisme et à l’appel à projets « Contrat de Destination » initié par le Ministère des Affaires étrangères.
Alain Jupp& fait les honneurs du Palais Rohan à Laurent Fabius
Le projet « Destination Bordeaux » a été porté par l’Office de Tourisme de Bordeaux et soutenu par de nombreux partenaires du tourisme de la viticulteur et des politiques au delà des clivages partisans. Il a été choisi parmi plusieurs dizaines de candidatures déposées en France. Les axes dégagés pour cette promotion sont l’œnotourisme, le tourisme fluvial et le patrimoine architectural de la Gironde qui compte avec Bordeaux de nombreux sites UNESCO. Bordeaux, capitale mondiale du vin, riche d’un passé millénaire, fait partie des marques emblématiques qui composent la Destination France. Mais Bordeaux, c’est beaucoup plus que cela. De Saint-Emilion au littoral Atlantique, du vignoble bordelais au phare de Cordouan, la métropole bordelaise entraîne avec elle des noms et des sites prestigieux : l’estuaire de la Gironde, la presqu’île du Médoc, le Bassin d’Arcachon, la dune du Pilat, la citadelle de Blaye et le Verrou Vauban et bien sûr les milliers de châteaux, terroirs et appellations qui composent le plus célèbre vignoble de la planète.

Laurent Fabius pendant son discours
photo Bernard Lamarque-Bordeaux Gazette

Ces noms, ces sites, font le sens du projet de Contrat de Destination, associant un vaste territoire sur les deux rives de l’estuaire, en Gironde et en Charente Maritime, projet de promotion commun. Parenthèse amusante aussi bien Alain Juppé que Laurent Fabius ont alterné le tutoiement et le vouvoiement dans leurs discours et leurs échanges démontrant que les deux hommes se connaissent bien et sûrement s’apprécient car il n’y a qu’à se souvenir du grand regret d’Alain Juppé de ne pouvoir être présent à Bordeaux lors de la remise du prix Montaigne à Laurent Fabius. Pour la petite histoire la remise du prix avait été repoussé plusieurs fois mais cela n’avait pas permis à Alain Juppé alors Ministre des Affaires Étrangères de se libérer pour être à Bordeaux. On sent qu’il y a de la connivence entre ces deux normaliens (agrégés de lettres, classique pour Juppé et moderne pour Fabius) qui se croisent depuis de nombreuses années ? tous les deux anciens premier ministe et Ministre des Affaires Étrangères.

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda