Bordeaux

Bordeaux en pleine crise

Confrontés aux Suisse du FC Sion ce jeudi soir, les Marines et Blancs se sont inclinés sur le score de 0-1 et s’empêtrent toujours plus dans la crise après une nouvelle performance catastrophique.

Après la rencontre ratée contre Montpellier durant le weekend, les Girondins affrontaient le vainqueur de la Coupe de Suisse lors de troisième journée de Ligue Europa. Pour tenter de relancer la machine, enrayée dernièrement, Willy Sagnol décide de titulariser Poundje et Poko sur les côtés de la défense tandis que la charnière centrale situé devant Carrasso est composée de Pallois et Sané. Dans l’entrejeu, Chantome et Plasil sont associés à Saivet tandis que Touré et Rolan sont situés sur les ailes pour servir le grand Diabaté en pointe de l’attaque. Si le début de rencontre est plutôt encourageant, le match ne décollera jamais devant une affluence très limitée bien que dopée par un Virage Sud dynamique dans l’agitation des grands drapeaux dignes des stades italiens, ainsi que par un excellent contingent de supporteurs sédunois. Pire encore pour les Bordelais, les Suisses ouvrent la marque sur un ballon mal repoussé par la défense bordelaise et sur le centre suivant, Lacroix décoche une tête qui laisse Carrasso de marbre (22e).

Incapables de se révolter, les Aquitains rentrent au vestiaires sous les sifflets, sans s’être montré réellement dangereux. En seconde mi-temps, on prends les mêmes et on recommence : une incapacité chronique à créer le danger sur les cages adverses, un rythme incroyablement lent et un déchet technique hallucinant, même les remplacements n’y changeront rien. Autre point noir à ajouter à la soirée, l’expulsion de Khazri à quelques minutes de la fin de la rencontre pour un second avertissement bien mérité (contrairement au premier) qui débouchera sur une altercation entre joueurs avant de faire enfler une rumeur d’insulte raciste venant de la part d’un dirigeant adverse (dans le tunnel des joueurs). Les Bordelais s’inclinent donc 1-0 et font une très mauvaise opération dans cette Coupe d’Europe puisqu’ils sont troisième de leur groupe avec deux points, avant de partir défier leurs adversaires du jour de l’autre coté des Alpes dans deux semaines. Mais il faudra relever la tête dès dimanche lors de la réception de Troyes à 17 heures pour une nouvelle journée de Ligue 1.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda