Bordeaux éliminé tranquillement de la Coupe de France.



Publié le 24 janvier 2015 à 08:57

Sports

JPEG - 77.4 ko

Le miracle n’aura pas eu lieu. Opposé au Paris Saint Germain sur sa propre pelouse lors des 16eme de finale de la Coupe de France, les Girondins se sont incliné sur le score de 2-1 avec deux visages totalement différents, et quittent la coupe nationale.


Toujours englué dans une situation de marasme, le club aquitain arrivait en terre francilienne avec des doutes pleins la tête. Pour ce choc des 16eme de finale, l’entraineur Willy Sagnol décide de faire revenir Ilori en défense central aux cotés de Pallois, avec Faubert et Contento en tant que latéraux. Le jeune Yambéré est titularisé en milieu défensif, juste dessous Sertic et Plasil. L’attaque, elle, est toujours composée de Touré en pointe avec Rolan et Maurice-Belay sur les cotés. La première mi-temps est une démonstration de la domination parisienne qui prive les Girondins de ballons, incapables de bousculer les doubles champions de France. Et après quatorze petites minutes seulement, sur une perte de balle girondine, le latéral parisien Digne centre pour Cavani qui bat Carrasso d’une superbe tête.
Le rouleau compresseur parisien continue son action, jusqu’à doubler la mise : sur une nouvelle perte du cuir, les Parisiens lancent un contre, Carrasso repousse une première frappe avant que Pastore ne vienne le crucifier (33eme).

On se dit alors que la rencontre est désormais terminée, mais la seconde période est toute autre. Dès la reprise, les Bordelais parviennent à réduire la marque sur un centre de Faubert qui arrive dans les pieds de Rolan, qui place sa frappe dans le petit filet opposé (46eme). Les Marine et Blanc sont revigorés par ce but, une première depuis trois rencontre à Paris. Les visiteurs s’emparent un peu plus du ballon et mettent leurs adversaires du soir en léger danger, sans pour autant parvenir à égaliser. Les Parisiens ne s’approchent plus des cages bordelaises mais semblent être à l’abri d’une égalisation bordelaise. L’exclusion du défenseur de Paris, Camara, en fin de rencontre ne permettra pas à des Bordelais inférieurs à leurs adversaires de recoller au score. Elimination donc logique pour les hommes de Sagnol qui viennent d’enregistrer la signature d’un très prometteur attaquant suédois, Thielin, en provenance de Malmö pour un peu plus de 3,5 millions d’euros. Prochain match pour les Girondins dès samedi soir à 20 heures à Furiani pour y affronter le SC Bastia, rencontre comptant pour la 22e journée de Ligue 1.


Bernard Lamarque


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet
JPEG - 52.9 ko

Les Boxers blanchissent les Bruleurs

| le 18 janvier 2017

Etablissement le plus consulté

Sports & Loisirs
The Escape Hunt Experience
localisation de l'annonce Bordeaux
Lire +
Derniers établissements
The Escape Hunt Experience
localisation de l'annonce Bordeaux Sports & Loisirs
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
Dernières Annonces
Nouvel An Chinois aux Vignobles des Quatre Vents
localisation de l'annonce Margaux Autres
Lire +
Célébration du nouvel an berbère : COUSCOUS suivi d'une soirée dansante
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Balade sur la Garonne et dégustation de galettes des rois
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Concert
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
Téléviseur Samsung
localisation de l'annonce Bordeaux Images et Sons
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre