FC Girondins de Bordeaux

Bordeaux débute 2016 difficilement

Les Girondins de Bordeaux commençaient la nouvelle année par les 32e de finale de la Coupe de France sur le terrain de l’Etoile Fréjus-St Raphaël ce dimanche. De la manière la plus difficile qui soit, les Marines et Blancs se sont imposés en toute fin de match sur le score de 3-2.

Le traditionnel 32e de finale de la Coupe de France vient ouvrir la reprise en ce début d’année civile. Et cette saison, c’est l’Etoile Fréjus-St Raphaël qui s’oppose aux Girondins. Le jeune Prior est titularisé dans les buts bordelais. Devant lui, on retrouve Sané et Yambéré en défense centrale, avec Guilbert et Contento sur les côtés. Au milieu, Traoré, Plasil et Vada. Enfin, l’attaque est composée du trio offensif Khazri, Rolan et Diabaté, seul en pointe. Le début de rencontre est assez calme, il faut attendre la 33e minute de jeu pour que les locaux, sur leur première action, ouvrent la marque de la tête par l’attaquant Gendrey. Mais la réaction bordelaise est immédiate, et sur un jolie tour de passe-passe, Diabaté égalise trois minutes plus tard. En seconde période, les Bordelais montrent toujours autant de difficultés à organiser le jeu et à mettre sous pression le gardien adverse.

Et à force de subir, les Aquitains encaissent un second but : sur un long ballon, Gendrey, excentré, délivre une puissante frappe dans le filet opposé (55e). Bordeaux se met à douter mais parvient cependant à égaliser sur un tête repoussée par la transversale qui arrive dans les pieds de Cheick Diabaté qui s’offre un doublé (77e). Mais les maux des joueurs au scapulaire ne sont pas partis et à cinq minutes de la fin du match, les Bordelais concèdent un penalty pour une main dans la surface. Heureusement, le double buteur des locaux ne parvient pas à transformer le penalty, Prior parvenant à repousser le cuir. La partie s’emballe et à l’entrée du temps additionnel, Rolan offre la qualification à Bordeaux d’un retourné acrobatique et magique qui laisse de marbre la défense adverse (90e). Si Guilbert se fera expulser quelques secondes plus tard, les Bordelais décrochent bel et bien leur qualification pour le prochain tour de la Coupe de France.
Reprise du championnat ce weekend avec un déplacement ce samedi à 20 heures sur le terrain de Montpellier sans Courbis.

Ecrit par Thibault Jeantieu


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda