Bordeaux

Blair Connor Oscar Midi Olympique

C’est le dernier Oscar Midi Olympique de l’année et près de deux ans après le Springbok Heini Adams c’est le Kangourou Blair Connor qui est nominé. Deux personnages totalement différents mais chacun très attachant tant dans leur comportement dans la vie que sur le terrain.

C’était Jacques Verdier en personne qui avait remis l’Oscar Midi Olympique à Heini Adams en avril 2014, cette année c’est Emmanuel Massicard qui a présenté les excuses de Jean-Michel Baylet et a remis l’Oscar qui est d’une nouvelle facture à Blair Connor. A travers cette cérémonie la foule qui avait empli les gradins du Casino Théâtre Barrière a appris a mieux connaître ce garçon de 27 ans qui est arrivé à Bordeaux sa planche de surf sous le bras en provenance de Brisbane en 2010. Il fait partie des plus anciens du club car il a été de l’épopée de la montée en Top 14 et depuis chaque saison, il affirme ses qualités de marqueur d’essais et de feu follet des lignes arrières même si parfois il a un peu tendance à s’isoler. Il est aussi la coqueluche des dames et demoiselles et il semble bien qu’il en profite honorablement tout en restant un célibataire endurci. Son dalmatien est son fidèle compagnon et une fois l’entrainement terminé, il va courir avec son chien ce qui pourrait faire croire qu’on ne court pas assez pendant les entraînements, ce qui n’est pas la philosophie de Ludovic Loustau pour qui le rugby est un sport de déplacement où il faut courir, il fait donc beaucoup courir les joueurs mais pour notre blond australien il semble que cela ne suffise pas.

Jean Abeilhou, Emmanuel Massicard, Blair Connor et Eric Laffont
Blair Connor lors de sa première saison en Top 14 (2012)
Romain Magellan et un Blair Connor songeur devant son trophée
Blair Connor et jean Abeilhou
L'impétrant avec les joueurs présents et les officiels

Bien sur les animateurs de la soirée sont toujours Jean Abeilhou et Romain Magellan ce dernier ayant concocté deux vidéos de présentation de Blair Connor assez savoureuses pour que le public présent le connaisse mieux et que l’on peut retrouver sur le site de l’UBB en cliquant ici. Blair Connor a précisé que la proximité de l’océan avait été un facteur important dans le choix de son point de chute en France et à la belle saison il n’est pas rare de le voir à proximité des spots avec son Kangoo, son chien et bien sur sa planche de surf. Preuve qu’il se sent bien à Bordeaux puisqu’il vient de reconduire son contrat pour cinq ans à l’UBB, son français s’améliore de jour en jour et il caresse le secret espoir d’enfiler le maillot tricolore. Un garçon qu’aussi bien le manager Raphaël Ibanez que son Président apprécient au plus au point car toujours souriant, toujours heureux de s’entraîner avec ses copains, aimant bien la fête et les jolies filles et toujours de bonne humeur, heureux de vivre quoi ! Lors de cette soirée Laurent Marti a fait part de ses espoirs et de ses ambitions pour l’Union et il a souligné que sa plus grande émotion après le match de la montée avait été cette victoire au Stade Français réalisée face à un gros du championnat chez lui, car il considère que le Stade Français n’est pas pour l’instant à sa place. L’objectif essentiel de Laurent Marti est d’accéder au Top 6 car à partir de ce stade tout est envisageable

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda