Union Bordeaux-Bègles

Belle rentrée pour Adams qui pointe l’essai de la victoire

Monsieur Poite n’a pas voulu fausser le match en n’infligeant pas un carton rouge mérité à Danty dès le début de la rencontre et ce n’est que justice que l’Union remporte ce match par 24 à 21, match qu’elle a dominé en première mi-temps.

Monsieur Poite a eu quelques indulgences coupables à l’égard du Stade Français particulièrement à l’égard de Ross que Quesada a fait sortir à la 59ème minute alors qu’il semblait encore avoir plein de gaz et beaucoup d’envies d’entrer sur le côté dans les ruks. D’entrée de jeu les deux équipes se sont rendus coup pour coup mais ce n’était pas le soir des buteurs autant d’un côté que de l’autre dans cette première mi-temps. L’Union envoie du jeu et met les parisiens en difficulté mais avec les premiers froids et un ballon humide, on assiste à pas mal d’erreurs techniques qui font avorter les mouvements d’un côté comme de l’autre. C’est suite à un premier plaquage manqué sur Bonneval que ce dernier va servir Camara qui marque en coin malgré le double retour de Talebula et Madaule alors que l’Union était en train de prendre l’ascendant dans la partie. Il faut attendre la fin de la première mi-temps pour voir Lesgourgues qui joue vite une pénalité à la main et qui sur une longue passe envoie Julien Rey entre les poteaux pour son premier essai de la saison. L’Union à la pause mène par 7 à 5 et sur ce qu’elle a produit, il n’y a rien à dire
Le Devedec
La seconde mi-temps va être plus prolifique en points et c’est ainsi que juste après le changement de Kitshoff et Gomez Kodela à la 46ème par Poirot et Kepu sur un groupé pénétrant Goujon inscrit le deuxième essai pour l’Union. Si dans le jeu ouvert le changement de pilier est bénéfique sur les phases statiques c’est loin d’être la même chose et l’Union encaisse un essai de pénalité à la 55ème avec la transformation, le Stade Français se rapproche. Serin n’est pas dans un bon jour et il manque une nouvelle pénalité alors qu’en face Plisson a retrouvé sa verve. La rentrée de Botha fait du bien et c’est la première apparition de Hickey qui va rendre une copie très propre pour ces vingt dernières minutes qui vont être le théâtre de modification au score où l’UBB se retrouve menée à 3 minutes de la fin par 21 à 17 mais Connor va intercepter une relance hasardeuse qui va conduire à une mêlée à 3 mètres de la ligne d’essai parisienne avec introduction d’Adams qui s’infiltre au ras de la mêlée et marque un essai de filou en tendant le bras. Kepu a fait une entrée remarquée en prenant un carton jaune pour son premier match avec l’UBB en attendant l’Union pointe à la sixième place à égalité de points avec Brive qui a perdu son match face à Clermont.

Stade Français : 21 (2 essais Camara 23ème, pénalité 55 ème ; 2 pénalités Plisson 61ème, 76ème ; 1 transformation Plisson 55ème ; 1 drop Plisson 69ème)

Union Bordeaux Bègles : 24 ( 3 essais Rey 39ème, Goujon 46ème, Adams 78ème ; 1 pénalité Hickey 66ème ; 3 transformations Serin 39ème, 46ème, Hickey 78ème)

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda