Bordeaux

Belle performance de l’Union à Chaban

Première victoire en Champions Cup pour l’Union en battant les Ospreys par 33 à 27, si la première mi-temps a été excellente, la seconde a ménagé des surprises. Le match est resté indécis jusqu’à l’ultime minute qui a vu l’Union passer une dernière pénalité après le temps réglementaire.

Première pour Adam Ashley Cooper au centre de l’attaque bordelo-béglaise pour un match à enjeu maximum suite à l’excellent performance produite lors du match aller face à cette équipe des Ospreys sur leur terrain. Le match a démarré sur "les chapeaux de roues" avec dès la deuxième minute un essai de Rey qui a du être validé à la vidéo car à vitesse réelle il pouvait y avoir un doute. Les gallois n’étant pas venus pour se faire battre la réaction ne s’est pas faite attendre et il va en être ainsi tout au long du match mais ils n’ont jamais pris le score à leur compte. L’Union a fait la course en tête même si sur la fin du parcours le gallois est revenu dans la roue mais n’a pas réussi son sprint final. La première mi-temps a été à l’avantage de l’Union qui a malmené son adversaire du soir pour afficher un avantage de 25 à 10 à la mi-temps avec un essai de Botha et un de Guitoune sur interception alors que les gallois lancent l’attaque sans surnombre. Biggar du reste lui donnera un petit frère dans des conditions identiques en seconde mi-temps.

Botha Marque
Guitoune court à l'essai
Lesgourgues prolonge au pied pour aller marquer
Plaquage d'école par AAC

L’Union s’attendait à une réaction des Ospreys en seconde mi-temps car les Gallois contre Clermont avaient montré ce dont ils étaient capables avec une équipe constellée d’internationaux dont Biggar qui est toujours qui souvent en train de râler et de discuter avec l’arbitre n’est pas le moindre. On a tout de suite vu en seconde mi-temps que les visiteurs avaient passé la vitesse supérieure pour faire tirer la langue à nos valeureux unionistes. Encore une fois ils ont su faire preuve de vaillance, de courage et de solidarité surtout après le dernier essai de Biggar qui a ramené l’adversaire à trois points de l’Union alors que le magnifique essai de Lesgourgues avait éloigné le danger du retour des Ospreys sans que ce soit totalement suffisant. En fin de partie il est vrai que la succession de pénalités obtenues par l’Union mettant à la faute le pack adverse aurait pu avec un autre arbitre (i.e. Mr Mitrea) entraîner un essai de pénalité ce qui aurait sorti les Ospreys du bonus défensif, ils repartent quand même avec deux points même si l’Union en marque cinq cela lui permettant de rester vivante dans cette poule 2 avec 6 points. Toute l’équipe est à féliciter et si on a peu vu AAC* en attaque, il a joué un rôle important en défense en s’illustrant sur de très beaux plaquages souvent déterminants.
Plaquage d'école par AAC

Union Bordeaux Bègles : 33 (4 essais Rey 2ème, Botha 20ème, Guitoune 33ème, Lesgourgues 65ème ; 3 pénalités Bernard 9ème, 25ème, Serin 84ème ; 2 transformations Bernard 3ème, 34ème)

Ospreys :27 (4 essais Tipunic 4ème, Walker 52ème, Jones 72ème, Biggar 74ème ; 1 pénalité Biggar 40ème ; 2 transformations 5ème, 75ème)

*AAC : Adam Ashley Copper

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda