9 conteneurs pour 9 histoires maritimes



Publié le 30 mai 2017 à 13:53

Actualité

Il est temps de partir à l’aventure, du 26 mai au 4 juin Bordeaux fête le fleuve. En plus des activités et des balades en bateau, un village est mit a disposition des visiteurs. Cet espace situé sur les quais comporte neuf containers maritimes qui racontent neuf aventures liées au fleuve et à la navigation.


Pourquoi les hommes prennent ils la mer ? On appelle communément cela « l’esprit d’aventure » sans trop savoir ce que l’on met derrière ce mot qui fait rêver. Situés sur les quais de Bordeaux, non loin du magnifique miroir d’eau se trouve neuf containers maritimes. Une très belle exposition exposant l’univers de la mer à des visiteurs terrestres. Chaque conteneur raconte son histoire. Bordeaux Grands Événement dans le cadre de BFF 2017 en partenariat avec Central Dupon Images. De nombreux partenaires ont par ailleurs contribué aux contenus, que ce soit texte et iconographie.

La mer peut être redoutable, voire le pire des ennemis. « Naufrages et grands désastres » est une exposition qui parle de ceux qui n’ont jamais atteint l’estuaire. Ils ont sombré avec leur trésor, la coque et les coeurs brisés. Chaque récit est unique et rappelle bien tristement que l’estuaire de la Gironde mérite bien son épithète de « cimetière marin. Portant le nom d’une malédiction, « Vendredi 13 » est une folle aventure d’un voilier trois-mâts. Un bateau géant pour un seul homme, un objet navigant non identifié rompant avec toutes les traditions. Ce bateau est construit en 1971 pour une transat anglaise en solitaire. De plus, que de tourner un films qui n’a jamais vu le jour, le navire n’a pas gagné la course. Cependant il reste un bâtiment de légende. Une autre grande aventure, celle de terre Neuve au départ de Bordeaux. La « Grande Pêche » est faite entre janvier et mars, les morutiers français partent ainsi de six à neuf mois. Mais bien sûr sans avoir été bénis par les tempêtes, les icebergs et autres dangers. La course pour skippers-aventuriers est un défi immanquable des professionnels des courses en solitaire : « La solitaire Du Figaro ». Elle est l’une des régates les plus éprouvantes. De nombreux marins ont disparus en cherchant la victoire et tous les grands noms de la voile ont tenté l’aventure qui les entraîne aux frontières entre rêve et réalité.

De plus de grandes traversés à affronter les vagues, certains vestiges ou moment restent dans l’histoire. Le « Cordouan » est dressé dans l’embouchure de l’estuaire, son oeil balayant le cimetière marin, le phare de Courdouan veille. C’est le plus vieux phare encore en activité de France et la huitième merveille du monde. Il a abrité des générations de gardiens dont le métier n’a cessé d’évoluer. Concernant le conteneur sur « L’ile nouvelle », il a fallu le big bang, la rencontre des sédiments, des sables marins, des vents, des flots et des oiseaux pour lui donner naissance. Elle a d’abord été envahi par les paysans avant de devenir le bastion du vignoble bordelais quand le phylloxera ravage toute l’Europe. Pour construire « L’hermione » c’est essentiellement de l’audace et du rêve. C’est une réplique à l’identique du trois-mâts du Marquis de La-fayette. Grâce à plusieurs centaines de bénévoles ont porté cet impressionnant projet. Avec Yann Cariou à la barre, le navire à traversé l’atlantique en 2005 sur les traces du Marquis de La Fayette. L’incroyable Pierre Lallemand pratique l’architecture navale et Michel Desjoyeaux est un constructeur légendaire. L’exposition sur « Les utopies flottantes » expose le défi physique et l’aboutissement de conceptions poétiques, de maquettes de voiliers qui éprouvent l’impossible. C’est une grande histoire qui implique « les Basques et les océans ». Ce peuple illustre toute la dualité entre un attachement à ses racine et l’esprit. C’est la ténacité et le courage de milliers d’anonymes et de grands noms oubliés, qui a mené les basques toujours plus loin. La relation entre les hommes et la mer est tumultueuse et fera toujours chavirer les coeurs des passionnés.


Marine Denis


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Le train BtoB my job en gare (...)

| le 15 février 2018
Les métiers du commerce de gros et international cherchent de la main-d’œuvre. Le BtoB, commerce de professionnel à professionnel aussi appelé commerce de gros, a lancé l’opération train BtoB my job ! (...)

Julien Fesil expose dans la Galerie MLS, 123 quai des Chartrons, à Bordeaux jusqu’au 3 mars 2018.

8 février 14:16

Lancement du Black History Month en février à Bordeaux

30 janvier 15:08

Une nouvelle page écrite dans l’histoire du Salon du Livre Ancien et Moderne à Bordeaux.

24 janvier 10:15

Débat autour d’une exposition tauro-pas chic

11 janvier 16:17

Les artistes bordelais présents à l’Expo4Art au Hangar 14

16 décembre 2017 18:48
RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
  Meuble TV chinois incrusté
Premium
Lire +
Dernières Annonces
O21, et si on imaginait votre futur ?
localisation de l'annonce Cenon Autres
Lire +
STAGES d'écriture scénaristique
localisation de l'annonce Saint-Émilion Autres
Lire +
We ludique - anniversaire des nomades du jeu
localisation de l'annonce Bordeaux Autres
Lire +
SALON DU DISQUE DE BORDEAUX
localisation de l'annonce Bordeaux DVD & CD
Lire +
SALON DU LIVRE ANCIEN
localisation de l'annonce Bordeaux Livres
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement