38ème challenge international Damestoy-Segan, escrime « Fleuret »



Publié le 7 mars 2017 à 09:43

Sports

Ce samedi 4 et dimanche 5 Mars 2017, se déroulait à Bordeaux (salle Nelson Paillou), le 38me challenge international Damestoy-Segan, qui rassemblait les meilleurs fleurettistes français, ainsi que certains grands internationaux.


La compétition qui a débuté samedi était une pré-compétition permettant aux 32 meilleurs de ce jour, de participer au « vrai » challenge du dimanche. Si les deux tenants du titre dames (Boubakri Inés) et hommes (El Sayed Abouelkassem) étaient absents lors de cette nouvelle édition, les spectateurs ont pu assister aux assauts de ceux que l’on a pu voir à la télé lors des JO de Rio 2016, comme Jean-Paul Tony Helissey chez les hommes (24éme des derniers JO 2016 individuels et 2ème par équipe), et Ysaora Thibus chez les femmes (5ème des derniers JO 2016). Chez les hommes, la journée promettait d’être des plus difficile et redoutable, car les poules de conception de tableau, étaient déjà très relevées comme par exemple la poule 11 avec notamment Chastanet/Auclin/Aurey/Mila qui finiront dans les 11 premiers sur 84 athlètes. A l’arrivée des poules, c’est Alexandre Sido, qui s’adjuge la meilleure note, avec 6 victoires en autant d’assauts (30 touches pour lui, contre seulement 6 subies) . Les Tableaux de 128 peuvent commencer, qui comptent également les qualifiés du samedi. Quelques « en place, prêt, allez, halte » plus tard, nous voici aux T32 (16ème de finale) qui vont découler de quelques surprises, puisque notre qualifié au JO Jean-Paul Tony Helissey, se fait sortir par Maximilien Chastanet, du club d’Issy-les-Moulineaux 15-6. Ce dernier va d’ailleurs impressionner le public, et les adversaires, gagnant les T16 (15-5) T8 (15-4) pour se hisser en 1/2 finale où il rencontre Meddy Elice. Dans l’autre partie de tableau c’est Alexandre Sido qui semble faire bonne figure, pour se diriger en 1/2 finale, gagnant en T16 (15-11), et en T8 par abandon, pour rencontrer Anthony Auret dans le dernier carré.
Après des matchs serrés, ce sont Alexandre Sido et Maximilien Chastanet, respectivement vainqueur d’Anthony Aurey (15-12) et Meddy Elite (15-10) qui se retrouveront en finale, eux, les deux pensionnaires du club d’Issy.
La finale semble trés rapidement se dessiner grâce à un Alexandre Sido, très précis, agressif, et avec une très bonne défense en menant vite au score 6-1 puis 9-4 à la fin des 3 premières minutes. Maximilien Chastanet écoute attentif les conseils de son coach, et c’est un tout autre match qui reprend puisque c’est un 11-2 qu’il infligera à son adversaire, pour remporter l’assaut finale 15-10 .

Dans le tableau féminin, si Ysaora Thibus fait figure de grande favorite, la tableau reste très ouvert, surtout après le passage des poules où l’on sent notre qualifiée olympique dans une forme moyenne avec 3 victoires et 3 défaites. La grande gagnante de la phase de poule sera Ilona Enaff, avec 6 victoires (30 touches pour, et 14 contre) .
Le tableau final commence donc avec une surprise, car cette même Ilona Enaff se fait sortir dés son premier assaut, contre Youssra Zakarani, qui se hissera jusqu’en 1/4 de finale.
L’ENORME Sensation viendra de la défaite en T16 de YsaoraThibus contre Marie Mana, 3ème des championnats d’Europe Cadet (15-13).
C’est avec les cris des victoires, les pleures des défaites, les encouragements du public, que la compétition bat son plein pour arriver au top 8 du challenge, avec Mienville, Rancurel, Mana, Rapaud, Catarzi, Luminet, Zakarani, Jubenot.
Si Maeva Rancurel, et Clarisse Luminet, gagnent une place en 1/2 finale assez aisément respectivement contre Astrid Rapaud (15-7) et Youssra Zakarani (15-8) , la victoire en sera tout autre, pour Julie Mienville et Constance Catarzi. Surement de bonne augure vu, que ce sont ces deux dernières qui se retrouveront en finale .
Maeva Rancurel, championne de France en titre, n’a rien pu faire contre une Julie Mienvielle déterminée et accrocheuse, qui grâce à un escrime complet, arrive à gagner 15-12. Dans l’autre 1/2 finale c’est Constance Catarzi qui aura eu le dernier mot contre Clarisse Luminet 15-9.
Le titre de la finale pourrait être « une finale alarmante » tant il s’en est passé durant celle-ci.

Tout d’abord, après avoir changé 3 fois de fleurets sur demande de l’arbitre (et 3éme des derniers jeux paralympiques) "Damien Tokatlian", mais aussi après être menée aux points 4-7 par Constance Catarzi, Julie est prise de crampes au mollet gauche. 10 minutes d’arrêt plus tard et un bon massage du médecin, l’assaut reprend avant un nouvel arrêt quelques minutes passées, pour une crampe au doigt de la main droite, ce coup-ci, pour Constance alors rattrapée au score à ce moment de l’assaut (il faut quand même préciser que c’est le 12ème assauts de la journée) .
Le combat reprend et la finale tient tout son suspense, jusqu’au …. déclenchement de l’alarme à incendie.
Certainement un symbole, pour une finale de feu, qui ira à la touche ultime. En effet après un score de parité, 14-14, c’est Julie Mienville, après une « parade-riposte » qui marquera le fameux point de la victoire.
Et les athlètes de gironde ? Chez les dames, nous retrouvons Pimouguet Emma qui obtiendra le meilleur classement girondin avec une belle 19ème place, puis Laura Renauldon 34ème, Jade Marechal 38ème, Oguse Lorella 43ème.
Chez les hommes, nous avons Pujo Tanguy du club de La Brede qui se classe 47ème, et Boisset Simon 82ème.

Sous les yeux d’Arielle Piazza, adjointe chargée du sport de Bordeaux et qui remettra les récompenses, c’est un évènement bien rodé, et de haut niveau qu’auront organisé le club du BEC escrime, et son président Pascal Maréchal.
Nul doute que le 39ème challenge sera encore plus redoutable.

Le dimanche 5 mars 2017, débuta par 1 minute de silence tenue, suite au triste décès ce samedi 4 mars, en pleine compétition, de l’épéiste Warren Genini. Nos pensées vont à toute la famille et les proches de Warren.


Loïc Cousin


Populaire dans cette rubrique Sur le même sujet

Talebula l’homme du money time (...)

| le 19 novembre 2017
Avec une pénalité, un drop et un contest gagnant Metuisela Talebula a montré un visage assez méconnu du public de Chaban mais combien efficace pour garder le gain du match en mettant les visiteurs a (...)

Stage à Bordeaux pour les épéistes de l’équipe de France

15 avril 09:42

Bordeaux S.O Good : Focus sur les nouveautés de la 4ème édition

14 novembre 12:10

4.500 coureurs pour le Pont de pierre

13 novembre 10:27

« COME OUT » de et mis en scène par Jérôme Batteux

12 novembre 11:08

Regard sur le Salon du Vintage

11 novembre 23:52

Etablissement le plus consulté

localisation de l'annonce
Lire +
Derniers établissements
localisation de l'annonce
Lire +
Vous aussi améliorez votre visibilité sur Bordeaux et la Gironde !

RECHERCHE
 
Petites annones Bordeaux Gironde
Le service de petites annonces de Bordeaux Gazette
 
  Recherche Commercial indépendant en publicité
Premium
Lire +
Dernières Annonces
Apprenez à jouer de la batterie sans solfège en Gironde.
localisation de l'annonce Bordeaux Services
Lire +
SoundRising: Deekline (Jungle Cakes / UK) & more
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Maison en pierres
localisation de l'annonce Monségur Vente immobilière
Lire +
Petites escapades bordelaises #1
localisation de l'annonce Bordeaux Exposition et Visite
Lire +
Alvy Zamé s’invite sur la scène bordelaise
localisation de l'annonce Bordeaux Concert et Spectacle
Lire +
Déposer votre annonce gratuitement


Nous suivre