Talence

20èmes Jeux Nationaux de l’ Avenir Handisport à Talence

Le CREPS de Talence a été le théâtre de l’ouverture de la plus grande manifestation destinée aux jeunes handicapés moteurs et sensoriels dans le cadre sportif. Les épreuves se déroulent jusqu’au samedi 4 juin au CREPS de Talence. Le coup d’envoi de ces 20es Jeux Nationaux de l’ Avenir a été donné Mercredi à 19h lors d’une très émouvante cérémonie d’ouverture.

La cérémonie d’ouverture a débuté par les propos de Nathalie Briaux, Présidente du Comité Départemental Handisport (Walter du Sport 2010), de Dominique Nadalié, Président du Comité Régional Handisport et de Gérard Masson, Président de la fédération National Handisport.

On reconnait Joël Solary, Gérard Masson, Dominique Nadalié, Gilles Savary et Nathalie Briaux
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

On pouvait noter la présence de Gilles Savary, de Joël Solari et d’un représentant de la région dans cette vaste salle dédiée au tennis du CREPS de Talence.
Une fois les discours effectués, Gérard Masson a officiellement ouvert ces 20èmes Jeux Nationaux de l’Avenir Handisport qui regroupent plus de 700 jeunes venus de différents horizons métropolitains et ultra-marins, ainsi qu’un délégation allemande. Chaque délégation a eu un représentant dans ce défilé de présentation.
Un tel rassemblement n’a lieu que tous les deux ans car l’entreprise est colossale et demande une mobilisation considérable de moyens humains bénévoles pour accompagner ces jeunes handicapés. Par exemple sur le plan de la restauration comme nous l’a précisé Sandrine Cathelineau, sa responsable ; il s’agit de servir 1200 repas par service avec une délimitation précise de la place de chacun pour chaque représentant de chaque délégation et des accompagnants. Il est nécessaire de ménager une mixité entre les gens en fauteuil et ceux qui n’y sont pas.

L’immense réfectoire qui permet de servir 1200 repas
photo Bordeaux Gazette - Bernard Lamarque

Un véritable travail d’orfèvre dont on ne peut imaginer la complexité et les heures d’insomnies ainsi procurées, sans compter l’élaboration du cahier des charges pour la nourriture et la mise en place d’un plan de circulation précis. Dans ce genre de manifestation on oublie souvent ceux qui travaillent dans l’ombre et toujours gracieusement. Il faut aussi signaler que Sandrine Cathelineau à mis un point d’honneur à n’utiliser que du matériel biodégradable, mais elle a échoué pour les couverts. En 4 jours elle aura consommé 2500 mètres de nappe.

Les photos de la cérémonies d’ouverture

Ecrit par Bernard Lamarque


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda