Bordeaux

Une nocturne pas totalement assurée

À la tombée de la nuit, le mercredi 24 mai, les Bordelais ont assisté à un spectacle pyrotechnique de qualité sans pour autant prétendre rivaliser avec un feu d’artifice de la ville de Bordeaux les moyens n’étant pas les mêmes. Place à l’Amérique, elle a été la star de cette nocturne avec ses couleurs, pour prolonger la magnifique exposition de la route 66, qui retrace une partie de l’histoire des États Unies, un feu d’artifice a été tiré jusqu’au bout de la nuit. Beaucoup de visiteurs ont assisté à cette expérience, que ce soit du côté de la foire ou de l’autre côté de la rive du Lac. Ce sont les couleurs étasuniennes qui ont recouvert pendant de nombreuses minutes le ciel du Parc des Expositions, et de faire profiter aux enfants d’un événement qui ne se produit que rarement dans une année. Le programme affirmait « un show pyromusical », tandis que le spectacle pyrotechnique était présent selon la localisation la musique pouvait être inaudible, laissant pour seul bruit qui retentit celui des pétards éclatant dans le ciel. De plus, un défilé de Ford Mustang bercé par la musique américaine n’était également pas très assuré. Tant d’événements prévus pour au final n’avoir qu’un tiers des programmes annoncés, c’est-à-dire, seulement le feu d’artifice, bien sur tout cela étant fonction de l’endroit où l’on se trouve durant la soirée tant la foule est nombreuse à ce moment de la journée.
Marine Denis


Brève précédente
Un BGF XXL
Brève suivante
Un crazy carnaval

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.