Riverains, promeneurs, travailleurs…. se protéger des pesticides.

Aujourd’hui pas besoin d’être agriculteur ou salarié agricole pour être exposé aux pesticides. En effet, l’ubiquité des sources d’exposition (eau, alimentation, air) fait de chacun d’entre nous une victime potentielle des pesticides. L’explosion des taux de cancers chez les adultes et surtout chez les enfants, l’augmentation des allergies, l’infertilité croissante, la fréquence des malformations congénitales et des maladies neurodégénératives montrent qu’il y a urgence. Le registre spécialisé des cancers de Gironde, région viticole, montre ainsi une tendance à l’augmentation de leur incidence (+ 2,3% par an sur la période 2000-2007)
A quelques jours de l’ouverture de la saison de traitement des vignes dans le bordelais. Quelques conseils à destination des habitants des communes viticoles, des parents, des travailleurs etc....du fait de la volatilité des résidus, nous sommes tous exposés aux effets des pesticides. Nous ne pouvons pas nous en protéger totalement, mais quelques précautions peuvent permettre de limiter les dégâts, surtout pour les enfants. Les habitants de communes où les rangs de vigne sont rois, doivent se hâter de profiter de leur espace extérieur, d’étendre leur linge dans le jardin, de laisser leurs enfants errer sur la pelouse. Le premier tour de tracteur pulvérisateur retenti, les riverains devront se hâter de mettre sous abri les jeux d’enfants et de renoncer à leur terrasse, les promeneurs et sportifs devront renoncer à leurs sorties grand air, ou les reporter dans des contrées éloignées de tout traitement chimique….Les parents devront accroître leur vigilance pour guetter la moindre application de pesticides à proximité de leurs têtes blondes si vulnérables, et apprendre à gérer leur angoisse à propos des probables effets sur leur santé, faute de pouvoir les en protéger totalement. Les travailleurs devront composer pendant 4 mois et demi, avec la mise en sursis de leur santé et la spoliation de leurs droits.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.