Non au glyphosate

L’Union européenne devrait se prononcer très prochainement sur le renouvellement de licence du glyphosate pour les 15 années à venir ; un herbicide pourtant considéré comme un « cancérogène probable » par l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l’ONU. L’industrie agrochimique a beau avoir une légion de lobbyistes - un million d’Européens ordinaires pourraient définitivement mettre hors-jeu l’ingrédient actif préféré de Monsanto ! La riposte a d’ores et déjà été lancée par une coalition d’organisations de la société civile européenne et d’experts de la santé et de l’environnement qui utilisent la procédure de pétition officielle de l’UE : appelée Initiative des Citoyens Européens (ICE) - pour obtenir gain de cause et faire barrage à ce produit tueur d’abeilles.
Près de 590 000 Européens ont déjà signé l’ICE “Stop Glyphosate” lancée en février. Mais pour être validée, l’ICE doit être soutenue par au moins un million de citoyens européens, venant d’au moins 7 des 28 États membres. Plus de la moitié du chemin a été fait.
Initiative des Citoyens Européens


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda