FC Girondins de Bordeaux

Les Girondins arrachent le nul au Groupama Stadium

C’est ainsi que dorénavant il faut appeler le nouveau stade de Lyon qui lui auss, a cédé à la mode peu reluisante du "naming" et on se demande jusqu’à quand le rugby tiendra le choc en se référant à son histoire et au sport en général : Chaban, Deflandre, Antoine puis Fabre, Jean Bouin, etc. Les Girondins se sont tirée du guêpier de l’excursion lyonnaise grâce surement à l’expulsion de Sergi Darder qui n’a pas su tenir ses nerfs après deux actions où il s’est vu mettre "dans le vent" par des actions bordelaises en prenant deux jaunes coup sur coup et oh magie des couleurs jaune + jaune donne rouge ! Ainsi alors que les lyonnais menaient déjà 2 à 0 ils se sont retrouvé à 10 sur leur pelouse et du coup c’est pendant les arrêts de jeu de la première mi-temps que Malcom va réduire le score. C’est en seconde mi-temps que Bordeaux va construire le résultat en jouant à 11 contre 10 et dominant la situation car bien que menés par 3 à 1 à la 73ème minute grâce à un coup franc de Traoré pour les lyonnais, les Girondins vont jeter toutes leurs forces dans la bataille face à des lyonnais émoussés par leur infériorité numérique. C’est d’abord Lerarger à la 87ème qui va redonner l’espoir et Malcom dans les arrêts de jeu en faisant "péter" une mine de 25 mètres depuis la gauche de la cage ramenant le score à 3 partout (90+2) ouf, il était temps ! Un match de folie avec de très beaux buts dont un de Fékir depuis la ligne des 50 mètres face à un Costil beaucoup trop avancé rappelant un certain but du dernier France Suède.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.