Bordeaux

Les capricieux validateurs de TBC

Pour ceux qui sont abonnés tram avec leur "pass" que les validateurs soient opérationnels et en parfait état de marche reste un soucis mineur mais pour l’utilisateur muni d’un ticket façon papier carton le problème reste entier car les objets sont gloutons et fréquemment digèrent le ticket sans le régurgiter. L’autochtone pousse souvent un coup de gueule et tape sur la machine mais le touriste reste ébahi devant le sinistre et cela la "fout mal" pour une destination couronnée par un titre européen qui aujourd’hui concourt pour un titre mondial. Renseignement pris la direction est bien au courant du problème et compte y remédier en changeant tous les validateurs en septembre avec des machines sans contact pour les tickets délivrés qui seront rechargeables à leur titre initial. En attendant ce gros progrès les capricieux objets vont encore encaissés quelques "jetons" et qualificatifs orduriers et faire le désespoir des touristes.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.