Le Département refait ses routes et met en garde contre les gravillons

Pour assurer la sécurité des 6500 kilomètres de routes départementales du territoire girondin, chaque année, le Département refait des centaines de kilomètres de route. L’été, 1,2 millions de mètres carrés sont ainsi réalisés par une technique par gravillonnage appelée enduit superficiel d’usure par une quinzaine d’agents de la Direction des Infrastructures. 30 500 tonnes de gravillons et 2 700 tonnes d’émulsion de bitume sont ainsi mis en œuvre sur les routes à faible trafic. L’application d’une émulsion de bitume (nommée jadis « goudron ») est une technique très performante et adaptée pour imperméabiliser les routes sur lesquelles un gravillonnage vient ensuite donner de l’adhérence à la route pour la rendre circulable. Cette opération permet d’éviter que l’eau s’infiltre et assure une meilleure longévité à la route. Cette technique conduit à créer du rejet de gravillons durant quelques jours. Un phénomène normal qui est annoncé par une signalisation adaptée avec une réduction de la limitation de vitesse, afin d’assurer la sécurité des usagers. Des panneaux sont également placés en amont du chantier une semaine avant pour prévenir les usagers du type de travaux (gravillonnage) qui va être réalisé. Afin, d’assurer la sécurité des usagers de la route durant la réalisation du chantier et même après lors de la réouverture à la circulation, le Département a décidé de renforcer la signalisation réglementaire par une nouvelle signalisation d’information permettant d’alerter les usagers sur les conditions de circulation.

Conclusion : Usagers soyez vigilants à l’approche des chantiers du département


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.