Le Canada est à deux doigts de sauver les abeilles !

Le Canada est à deux doigts d’interdire l’imidaclopride, un des pesticides tueurs d’abeilles les plus répandus.
Le rapport d’évaluation des risques de Santé Canada révèle que « le maintien de l’utilisation de l’imidaclopride » comporte des risques considérables et propose « l’abandon graduel » de ce néonicotinoïde sur une période de 3 à 5 ans. Nous le savons maintenant, ce pesticide est mortel pour les abeilles : même les études menées par l’industrie démontrent qu’il est probablement responsable de l’effondrement des colonies d’abeilles partout en Amérique du Nord et à travers le monde.
Le gouvernement fédéral canadien prendra très bientôt une décision finale concernant l’interdiction complète de ce pesticide néonicotinoïde. Bayer, le géant de l’agrochimie qui a créé ce poison mortel pour les abeilles, a déjà promis de ne pas se laisser faire.
Interdire ce dangereux pesticide dès maintenant est une étape importante pour assurer la sauvegarde des abeilles dans le monde entier.
Une pétition circule pour appuyer le Canada


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.