La quiétude du canal du Rhône à Sète

Pour cette étape de Marseillan plage en passant par le Grau Pisos-Samo via la Méditerranée pour rejoindre Sète, Gérard Lajournade s’est retrouvé avec un vent de face qui contrairement à la Tramontane soufflant du Nord Est ou le Mistral soufflant du Nord ou du Nord Ouest qui le pousse vers le large l’a beaucoup moins gêné car ne générant pas le fort clapot habituel généré par ces vents. Il affronté le Grec qui souffle d’Est en Ouest mais qui n’est pas si fréquent d’autant qu’il confesse que c’est la première fois qu’il a affronté ce vent. Ce soir après traversé le port de Sète et dépassé Frontignan il a pu planter sa tente en toute quiétude avec un temps très acceptable depuis deux ou trois jours car tout au moins il ne voit pas la pluie.
photo : passage dans le port de Sète


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda