Union Bordeaux-Bègles

L’Union perd son coach

L’UBB n’avait pas besoin de çà et la nouvelle est tellement déstabilisante qu’ aucun groupe n’a été pour l’instant retenu pour affronter La Rochelle. Il faut espérer que cette situation ne soit pas trop préjudiciable à l’Union qui était en train de se relever des blessures de l’année passée. Cette décision n’a aucune garantie de réussite car le rugby français est profondément malade de son recrutement étranger et ce n’est pas avec le jeu des chaises musicales que la solution va se dessiner car le remède risque d’être pire que le mal et c’est bien dans le comportement "laportien" qui veut tout tout de suite au risque de mettre encore plus de désordre dans ce rugby ou la Ligue à plus de poids que la Fédération. Qu’est ce qu’on fera si on écope de la "cuillère de bois" on aura l’air malin en ayant pris la décision qui risque de "bousiller" un club. On ose espérer que Laurent Marti trouve la bonne réponse à cette très difficile situation locale. Pour l’échelon français qu’on se souvienne de l’expérience italienne où n’ayant jamais eu suffisamment d’excellents joueurs, Brunel a fait ce qu’il a pu. Bonne chance Monsieur Brunel car c’est loin d’être gagné !


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.