L’Union Européenne complice de Monsento !

Les herbicides contenant du glyphosate comme le Roundup de Monsanto devraient normalement être totalement bannis d’Europe, mais la Commission européenne est décidée à faire passer les intérêts cupides de Monsanto avant notre santé. En mars, les Pays-Bas s’étaient joints à la France, à la Suède et à l’Italie pour s’opposer à une nouvelle autorisation de 15 ans pour le glyphosate - classé « cancérogène probable » par l’OMS. Affolée par cette fronde, la Commission européenne a vicieusement ajusté sa proposition pro-glyphosate dans l’espoir que les Pays-Bas la soutiennent. Et c’est ce que le gouvernement néerlandais s’apprête à faire la semaine prochaine lors d’un vote crucial des Etats membres de l’UE sur le glyphosate ! Les peuples européens doivent se mobiliser maintenant pour s’assurer que les Pays-Bas continuent de se dresser contre le lobbying des multinationales du toxique comme Bayer et Monsanto.
Les inquiétudes que suscite l’herbicide le plus vendu au monde n’ont jamais été aussi élevées. Ce qui veut dire que le vote sera très très serré, et que le vote des Pays-Bas sera énormément décisif et aura le pouvoir de libérer l’UE du dangereux glyphosate.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda