Bègles

L’UBB se sépare de Rory Teague

On sentait bien qu’il y avait un certain tirage avec le management de Rory Teague qui n’avait pas su lors de sa prise de fonction la saison passée en début d’année, insuffler cet esprit de corps qui est nécessaire pour conduire une équipe. Les qualités de technicien Teague n’étaient pas contestées mais dans un sport de combat comme l’est le rugby il faut savoir dynamiser le groupe, ce qu’il semblait avoir du mal à faire et l’échec face à Toulouse a été criant de son impuissance à relancer l’équipe. Le vestiaire était divisé et certains étaient mis à l’index, surtout quand ils avaient de la personnalité et un gros bagage rugbystique. Maintenant il va falloir donner de la confiance à ce groupe qui a complètement déraillé en l’absence de son leader, retenu en équipe de France et cela va être une grosse perte pour la saison prochaine. Il va falloir trouver progressivement un leader de substitution à Baptiste qui va laisser l’équipe en rade pour rejoindre la rade, ce qui pourrait ouvrir la porte à certains. maintenant on entre dans une période d’incertitude et si Jo Worsley a les épaules assez larges pour assurer l’intérim, il faudra voir ce qui va se passer avec Austrui qui faisait équipe avec Teague. Un vieux "briscard" comme Poux est aussi capable de donner de la voix pour injecter le bon discours au bon moment. Il n’y a plus qu’a attendre la réception de Toulon pour se faire une idée sur la suite car il y a un effectif intéressant que bien des clubs aimeraient avoir, il va falloir le gérer et la décision Worsley est une sage décision.

Jo Worsley

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda