Rugby

L’UBB paie un lourd tribut pour la victoire française

C’est d’abord Goujon (coup sur la crête iliaque) qui est très rapidement sorti remplacé par Ollivon puis après vers la fin de la première mi-temps c’est Poirot (luxation de l’épaule) qui a quitté l’équipe en laissant sa place à Baille qui a joué dans son jardin. Les Samoans ont été fidèles à leur réputation de produire du jeu dur et Mr Doyle a été d’une grande mansuétude à leur égard et certaines entrées dans les rucks auraient largement mérité du jaune voire du rouge, décidément les arbitres anglais n’arbitrent pas comme les français. Baptiste Serin rentré à la 65 ème minute n’a pas tremblé pour passer les deux transformations et il a effectué une bonne mais courte prestation. La France l’emporte par 52 à 8 contre des joueurs du Pacific très peu pacifiques mais que de casse avec ce malheureux Trinh Duc qui voit son retour très compromis avec sa fracture du radius qui va se solder par deux mois d’absence.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.