Gérard Lajournade en a terminé de son périple

C’est au matin du dix-huitième jour sur le coup de dix heures que Gérard Lajournade s’est présenté à la cale d’accostage de Port Guardian pour mettre un terme a cette longue balade qui l’a conduit de Bordeaux au Saintes maries de la mer. Après dix ans passés chaque été à relier Bordeaux à la Méditerranée en solitaire, il a clairement formulé que ce voyage aussi long en passant par Grand Rhône et petit Rhône était le dernier. Son ultime étape est toujours très courte car il passe la nuit au bac du Sauvage d’où il part suffisamment tôt pour pouvoir se rendre à Port Gardian où le personnel le voit tous les ans depuis six ans et il faut ici saluer la gentillesse et la compréhension de l’ensemble du personnel du port qui lui permet d’accéder à la cale d’accostage où il peut aisément sortir son kayak de l’eau, ranger ses affaires et remettre son frêle esquif sur sa voiture que Bordeaux Gazette lui achemine pour effectuer son retour.

Arrivée sur la cale d’accostage

Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda