Et si on reconnaissait les villes à leur parfum ?

Les villes ont-elles un parfum ? Durant de longues années, celui de Bordeaux a été différent selon ses quartiers. Une odeur de choux à la lisière de Bègles rappelait la présence de la Cempa la mal nommée. Vers le quai des Chartrons, l’odeur du vin se faisait agressive. Vers les Bassins à flot, c’est l’arachide qui dominait. Aujourd’hui, Bordeaux ne sent presque plus, sauf l’essence et la fumée comme toutes les villes du monde. Mais certaines peaufinent leur odeur. Aix-en-Provence respire le laurier rose, Marseille l’huile d’olive, Athènes la moussaka, New Delhi toutes les fleurs offertes en offrandes au coin des rues. Que veulent dire ces parfums ? En quoi renseignent-ils le touriste sur sa destination ? Pourquoi le métro, comme récemment à Rennes, fait-il appel à notre odorat pour indiquer la direction ? Et si l’odeur de pétrole disparaissait bientôt de nos villes, en serions-nous chagrins et la regretterions nous comme la bonne odeur du passé ?
Ces questions méritent d’être posées car l’odeur est, par essence fugitive. Il est des odeurs du matin, des odeurs de midi, des odeurs de pluie, des odeurs de soleil, des odeurs d’hiver et des odeurs d’été.
Dans l’étude qu’elle mène sur notre sens le plus secret qui est notre odorat, Florence Mothe se penchera le dimanche 22 avril à 17 h au château de Mongenan sur les odeurs de la ville.
Un périmètre rarement exploré tant le souci des gestionnaires a été depuis la Roma antique de faire disparaître, ou en tout cas d’atténuer les odeurs. La Préfet Poubelle, à la fin du XIX° siècle en mis, de ce point de vue un vieux coup qui apparait aujourd’hui comme bien dérisoire face aux monceaux d’immondices que produisent nos sociétés modernes.
Que faut-il en penser ? Les bonnes et les mauvaises odeurs ont-elles droit, elles aussi à un tri sélectif ? Réponse dimanche au château de Mongenan.
Renseignements : château de Mongenan 05 56 67 18 11,
visite à partir de 14 h du musée du Temple Maçonnique et des jardins avec parcours olfactif. Entrée 10 €


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda