Entre Aigues Mortes et Saint Gilles

C’est le Mistral qui a gêné Gérard dans sa progression sur le canal du Rhône à Sète ce jour et il a du se mettre au plus proche de la berge à sa gauche pour se protéger du vent. Ceci ne l’a pas empêché de continuer sa route vers Beaucaire et Tarascon pour aller reprendre le Rhône qui par le petit Rhône le conduira jusqu’aux Saintes Maries de la Mer. L’épreuve dans ce parcours ce ne sont plus maintenant les écluses mais les moustiques et quand il y a du vent, il y a beaucoup moins de moustiques donc on peut dire que le Mistral n’a pas que des inconvénients.
photo : Aigues Mortes


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.