Enfin un politique digne de ce nom !

Le ministre-président de la Wallonie, une région du sud de la Belgique vient de faire ce qu’aucun homme politique européen n’avait osé faire. Il y a quelques jours, Paul Magnette a refusé de signer l’accord de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne, stoppant les négociations en cours. Ce traité appelé "CETA" compte de nombreux détracteurs qui estiment qu’il menace l’agriculture, les services publics et les politiques favorables à la santé et à l’environnement. Après l’échec du TAFTA, l’échec du CETA prouverait qu’on peut faire entendre sa voix face à Bruxelles qui nous bombarde de règles favorables à la financiarisation et à la tonte du mouton européen alors qu’en même temps les cadres européens remplissent leurs poches comme l’ a démontré l’attitude de Barroso. L’Europe une bonne idée totalement dévoyée au profit de la finance.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.