Bordeaux

Des retards sur le pont Simone Veil

Communiqué du maire de Floirac Jean-Jacques Puyobreau

L’annonce d’un retard possible, de 1 à 3 ans, de la livraison du Pont Simone Veil est une mauvaise nouvelle pour notre agglomération et pour notre ville. Je ne me prononcerai bien évidemment pas sur les problèmes techniques liés à cette construction ni à sa dimension juridique qui relève des services de Bordeaux Métropole, maître d’ouvrage de ce projet.
Pour notre ville ce retard aura des conséquences certaines vis-à-vis du calendrier de l’urbanisation des dernières parcelles de la ZAC (hôtels, bureaux...) qui pourrait lui aussi être décalé. En ce qui concerne l’Arena, nous avons jusqu’à aujourd’hui géré au mieux, avec Bordeaux Métropole, les conditions de circulation et de stationnement les soirs de spectacles avec, pour perspective, à l’ouverture du nouveau pont, une réduction du flux automobile. Ce retard va donc nous obliger à pérenniser voire à renforcer les dispositifs existants. Au niveau de l’agglomération, ce retard est, au regard de l’aggravation des conditions de circulation, notamment sur la rive droite, dramatique. Faute de solutions alternatives fortes cette situation va donc durer, voire s’aggraver dans les années à venir. Lors du Copil « Fermeture du pont de Pierre à la circulation automobile » du mois de janvier 2018, j’avais réaffirmé à Alain JUPPE que je n’étais pas contre ce projet mais que la temporalité n’était pas la bonne et qu’il fallait attendre l’ouverture du Pont S.VEIL. Des propositions ont été faites par les services Métropolitains (accroche du Quai de la Souys au Pont Saint Jean et quatrième voie sur le Pont F.MITTERRAND). Au regard de ces propositions j’ai accepté que l’expérimentation soit poursuivie jusqu’au mois de juin. Force est de constater que ces dispositifs n’ont pas permis d’améliorer la circulation sur les quais Rive Droite. Je m’apprêtais donc à demander lors du COPIL du 5 juillet la réouverture du Pont de Pierre dans l’attente de l’ouverture du Pont S.VEIL. Compte tenu du retard qui vient d’être annoncé sur ce dernier point il est donc évident que je vais demander à Alain JUPPE, Président de Bordeaux Métropole, de rouvrir dans les meilleurs délais la circulation automobile sur le Pont de Pierre.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.