De la Saint-Barthélémy à l’Edit de Nantes

A tant vouloir en découdre entre papistes et huguenots, vient le temps, non de la réconciliation, non de l’œcuménisme, mais d’un très relatif "vivre ensemble" qui fit que chacun respecta une paix armée. Les épées étant, pour le moment au vestiaire, les protestants se consacrèrent à l’enseignement. La grande querelle de l’école libre commence donc sous le règne d’Henri IV. L’école doit-elle être confessionnelle ou laïque ? L’enfant a-t-il le droit de choisir sa religion en connaissance de cause ou doit-il être dirigé dès le berceau vers le bénitier et le goupillon ? Cette double conception de l’enseignement poussa les protestants à créer, en Aquitaine notamment, des académies où l’on enseignait la philosophie et les autres matières sur un ton très différent de celui de la Sorbonne. Dans la conférence qu’elle donnera le dimanche 4 février à 17 h au château de Mongenan, Florence Mothe racontera l’itinéraire qui conduisit Henri IV à monter sur le trône, puis à concéder le fameux Edit de Nantes qui offrit à ses anciens coreligionnaires une plage de relative tranquillité. Mais un protestant a bien du mal à se tenir tranquille. Son esprit évangélique cherche toujours de nouveaux combats à mener. Les grands seigneurs du royaume n’échappèrent pas à cette règle. Les Rohan, en particulier.
Quels évènements politiques vinrent-ils se mêler à la doctrine religieuse, qui fut vraiment l’instigateur de la Saint Barthélémy , la doctrine religieuse méritait-elle que l’on s’étripe de si misérable façon ? Florence Mothe tentera de jeter un jour nouveau sur ces ténébreuses histoires qui, contrairement à des idées communément admises, n’ont pas concerné seulement Paris, mais ont endeuillé toutes les régions, y compris les petits villages de notre territoire.

Renseignements : château de Mongenan : 05 56 67 18 11
Entrée 10 €, conférence suivie de la dégustation gourmande des vins du domaine.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda