Bordeaux

Bouclage de la Place de l’Hôtel de Ville

Qu’on se rassure, il ne s’agissait pas d’un attentat ayant pris pour cible le Palais Rohan. Il s’agissait simplement d’éviter la confrontation entre les pour et les contre l’accueil des réfugiés qui viennent jusqu’à perturber le service du tram bien malgré eux. Un bouclage en règle avec sens de circulation car il fallait en fait que les contres ne puissent pas être au contact des pour. Les contre était bien encerclés par les pour du PS côté Jean Moulin mais un peu mollasson alors que la tenaille se refermer côté parvis des droits de l’homme avec le Front anti-Front. La tenaille étant maintenue ouverte par les forces de l’ordre les contre ont été évacués par la rue Monbazon. Ça la foutrait mal des heurts dans la ville d’un Président putatif mais tout cela ne présage rien de bon pour les mois à venir.


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.